Deux nouveaux projets d’art public dans le quartier des Eaux-Vives à Genève

©Rosa Barba

Lauréates du concours lancé par le FMAC, Rosa Barba et Mai-Thu Perret interviendront dans le nouveau quartier des Eaux-Vives autour de la gare CEVA. Lire la suite ›

Tagués avec : , , ,
Publié dans architecture et urbanisme, art contemporain, art public, arts

Zsuzsanna Gahse reçoit le Grand Prix suisse de littérature

Elisa Shua Dusapin,lauréate d’un prix suisse de littérature 2019 pourLes Billes du Pachinko, Ed. Zoé.

Le Grand Prix suisse de littérature 2019 est attribué à Zsuzsanna Gahse, pour l’originalité d’une œuvre entre poésie et prose. Lire la suite ›

Tagués avec :
Publié dans édition, littérature, politique culturelle

Pro Helvetia soutient le développement de partenariats dans le domaine des arts performatifs

Pour la première fois, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia soutient le développement de partenariats à long terme entre festivals, organisations et institutions suisses et européennes dans le domaine des arts performatifs. Ces coopérations élargissent le champ d’action des acteurs artistiques suisses au-delà des frontières linguistiques et nationales tout en renforçant l’échange culturel. Lire la suite ›

Tagués avec : ,
Publié dans arts, danse, festivals, musique, performance, théâtre

Peinte et érigée

Simone Holliger – Aargauer Kunsthaus, Aarau. Photo Aargauer Kunsthaus.

La sculpture de Simone Holliger est abstraite, sorte d’écriture, de dessin déployé dans l’espace, volumes qui articulent pleins et vides, qui rejouent l’esthétique de la sculpture moderne, celle de la place publique et du « un pour cent ». Lire la suite ›

Tagués avec : ,
Publié dans art contemporain, arts, expositions, sculpture

Longue vie à Ripopée !

Vernissage de l’exposition, 14 décembre. Photo Ripopée.

10 ans déjà que Ripopée est née ! Une décade que cette grande maison de petites éditions fondée par un duo de filles édite cahiers, livres et fanzines d’artistes, cartes postales et plus rarement saucisses en terre cuite ou cassettes audio. Lire la suite ›

Tagués avec : ,
Publié dans arts, édition

Anne-Julie Raccoursier filme le monde du travail à l’heure de l’intelligence artificielle

Anne-Julie Raccoursier, Blue Cheap, Ferme Asile, Sion. Vue partielle de l’exposition. Image Jacques Magnol.

Neuf vidéos d’Anne-Julie Raccoursier dialoguent dans l’espace de la Ferme-Asile, à Sion, une ancienne grange à foin devenue un centre d’exposition. Lire la suite ›

Tagués avec : , ,
Publié dans art contemporain, arts, expositions, vidéo

^Hodler^, LiveInYourHead

Karin Deluz et Damien Juillard, Les assouplis, 2018. Acrylique, peinture aérosol, tapis de yoga. Photos : Jacques Magnol.

Hodler est mort il y a 100 ans. En marge des hommages muséaux, la Head-Genève a invité des étudiants de Bachelor en arts visuels à faire avec Hodler. Ni pastiches, ni exercices d’admiration, parfois un brin ironiques, les choix de ces artistes en formation disent notre époque et leurs préoccupations. Lire la suite ›

Tagués avec : ,
Publié dans art contemporain, arts, expositions

Xippas expose les photographies icôniques de Bettina Rheims

Bettina Rheims. Karen Mulder with a very small Chanel bra, Janvier 1996, Paris. Pourquoi m’as tu abandonnée ? Courtesy Galerie Xippas.

La galerie Xippas présente une exposition de l’iconique photographe parisienne Bettina Rheims, pour la première fois dans une galerie en Suisse. Au centre du travail de Bettina Rheims, des portraits de femmes, de stars, une photographie qui se veut non conventionnelle pour une iconographie du corps particulière.  Interview. Lire la suite ›

Tagués avec : ,
Publié dans art contemporain, arts, expositions, photographie

L’intense pouvoir de réflexion critique de Mike Kelley exposé à Zurich

The Destroy All Monsters Collective (Mike Kelley, Jim Shaw, Cary Loren), Greetings from Detroit, 2000. © Mike Kelley Foundation for the Arts. All Rights Reserved/VAGA at Artists Rights Society (ARS), NY.

Proposée par Hauser & Wirth à Zurich, l’exposition « Mike Kelley. God’s Oasis » montre des œuvres du début de la carrière de l’artiste post-conceptuel qui s’est construit en s’impliquant sur la scène musicale alternative punk-rock de Détroit dans les années 1970. Les œuvres sur papier, dessins et collages peu sinon jamais exposés, constituent l’axe central de l’exposition.

Lire la suite ›

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans art contemporain, arts, musique, performance, pop culture

De Genève à Lausanne, les festivals se succèdent

Le GIFF à peine terminé, avec Filmar en América latina, Les Créatives et Les Urbaines, trois festivals prennent le relais avec des programmes orientés cinéma, art contemporain, musique, conférences et débats. Lire la suite ›

Tagués avec : , , , ,
Publié dans art contemporain, cinéma, débats, expositions, performance

Le Festival FILMAR en América Latina présente 90 films pour ses 20 ans

Catherine Schümperli Younossian, de la FGC, et l’équipe du festival : Jean-Pierre Gontard, président de l’association Cinéma des Trois Mondes, Vania Aillon, directrice du Festival, Luisa Ballin.

Le Festival FILMAR en América Latina fêtera 20 ans du 16 novembre au 2 décembre 2018. Les festivaliers-ères y découvriront 90 œuvres cinématographiques, une exposition d’affiches de films, et assisteront à d’autres temps forts, dont une table-ronde sur les défis de filmer en Amérique latine. Lire la suite ›

Tagués avec : , ,
Publié dans cinéma, festivals

Your Face de Tsai Ming-Liang, les visages racontent le passage du temps

Tsai Ming-Liang, Your Face, 2018. En première suisse au Festival international de Genève.

Your Face est un film totalement différent des autres de Tsai Ming-Liang et c’est grâce à son précédent tournage en VR. De cette expérience est né son désir de réaliser un film de portraits tourné uniquement en gros plan. Lire la suite ›

Tagués avec : , , , ,
Publié dans art contemporain, cinéma

Les nouvelles tendances audiovisuelles se montrent au GIFF

Eugene YK Chung, Arden’s Wake: Tide’s Fall. 2018.  Etats-Unis. Animation.

La 24e édition du GIFF ouvre ses portes le vendredi 2 novembre avec la Première suisse du film Un couteau dans le cœur en présence de son réalisateur Yann Gonzalez et des acteurs Kate Moran et Nicolas Maury. Jusqu’au 10 novembre, le GIFF offrira la possibilité de découvrir 164 films, séries et œuvres numériques dont 8 Premières mondiales, 10 Premières internationales, 7 Premières européennes et 75 Premières suisses. Lire la suite ›

Tagués avec : ,
Publié dans cinéma, expositions

Les plus belles créations horlogères de l’année 2018 sont présentées au MAH

Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2018. Exposition à Venise. Photo GPHG.

Les 72 montres présélectionnées pour le Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2018 terminent leur tournée mondiale de présentation au Musée d’art et d’histoire de Genève après les étapes de Venise, Honk-Kong et Singapour. Lire la suite ›

Tagués avec : , , ,
Publié dans arts, expositions, horlogerie

Le jardin de Benoît Delaunay où l’on perçoit le monde par les sens

Benoît Delaunay, Un sens du dialogue, Centre d’art contemporain Genève. Photo Jacques Magnol

Ce que montre Un sens du dialogue, l’exposition de Benoît Delaunay au Centre d’art contemporain de Genève, est qu’il faut percevoir le monde pour le comprendre. On entre ici dans une interprétation du monde basée sur l’intuition et l’analyse des sensations en référence à la pensée du philosophe George Berkeley qui anime Benoît Delaunay. Lire la suite ›

Tagués avec : , , ,
Publié dans art contemporain, arts, expositions

John Armleder intervient dans l’anti-lieu de Montbrillant

John Armleder prévoyait d’installer des mosaïques dans le passage, les graffitis ont eu raison du projet et c’est une peinture dorée, vernie, qui donne une certaine identité à un espace qu’il qualifie d'”anti-lieu”. Photos Jacques Magnol.

L’intervention de John Armleder dans le passage Montbrillant est la la cinquième œuvre du projet art&tram à voir le jour sur le territoire cantonal. Lire la suite ›

Tagués avec : , , ,
Publié dans architecture et urbanisme, art contemporain, arts, politique culturelle

Michelangelo Pistoletto reçoit le prix Roswitha Haftmann

Michelangelo Pistoletto, La Venus aux chiffons, Exposition Le Troisième Paradis à la Chapelle du Méjan, 2014. © Michelangelo Pistoletto.

Le vendredi 28 septembre, l’artiste Michelangelo Pistoletto (*1933) a reçu le prix Roswitha Haftmann, le prix artistique le mieux doté d’Europe avec CHF 150 000.- Lire la suite ›

Tagués avec : ,
Publié dans art contemporain, arts

Pascale Favre, Nuances

Pascale Favre, Valleee, aquarelle et encre de Chine, 59.4 x 42 cm, 2018.

La couleur est d’abord posée sur la feuille, en aplat sans modulation en formes mettes, bleu lac, vert prairie, gris rocher, terre d’ocre, jaune graminée. La ligne vient ensuite, d’un trait sans repentir ni tremblement. Épure de paysage de montagne, souvenirs des alentours de Zermatt. Lire la suite ›

Tagués avec :
Publié dans art contemporain, arts, expositions

Alexia Turlin, par-delà les monts

Alexia Turlin, POUR ELLE, Manoir de la Ville de Martigny. Photos : Alexia Turlin.

Miroitement des eaux, scintillement des glaces, chatoiement doré d’automne, irisation des gelées blanches … la nature n’est pas avare d’effets spéciaux qui ravissent l’œil, si précieux si difficiles à rendre. Lire la suite ›

Tagués avec : , ,
Publié dans art contemporain, arts, expositions

Une collectionneuse fortunée crée un centre d’art contemporain dans un village des Grisons

Susch, Grisons. Photo : CC Mariano Mantel.

Un nouvel espace d’art contemporain ouvrira prochainement à Susch, un petit village de 214 habitants de la Basse-Engadine. Entièrement financé par sa fondatrice l’entrepreneure polonaise Grażyna Kulczyk, le centre d’art accordera une importance particulière aux artistes provenant des pays de l’Est, et notamment aux artistes femmes. Lire la suite ›

Tagués avec : , , ,
Publié dans art contemporain, arts, expositions
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.