En 2024, artgenève reprend son rythme de croisière

Un public jeune arpente les allées d’artgenève 2024. Photo J.M.

Pour sa 12ème édition, le salon réunit 80 galeries, dont 70% venues de l’étranger. Oubliés les tracas du Covid-19, oubliées les dérives de l’ancienne direction pourtant médiatisées localement à l’excès quelque jours avant l’ouverture. C’est une foire d’art et seules comptent les affaires qui semblent en bonne voie d’être réalisées, surtout dans le haut de gamme.

Remise du Prix Solo artgenève-F.P.Journe

Pascal Vonlanthen. 1957. Vit et travaille à Fribourg. Photo : J.M.

Le 12ème Prix Solo artgenève – F.P. Journe a récompensé la galerie Lovay Fine Arts pour son exposition dédiée à Pascal Vonlanthen.
Le jury était composé de Mohamed Almusibli (Commissaire d’exposition), Véronique Bacchetta (Centre d’édition contemporain, Genève) et Marc Blondeau (Consultant).
Depuis 2014, il puise la matière première de son travail dans les textes, titres et illustrations de journaux imprimés locaux (comme La Liberté ou 20 Minutes). En tant que personne analphabète souffrant de dysfonctionnements cognitifs, il interprète à la main la typographie imprimée, les publicités, les bulletins météorologiques et autres illustrations. En opposition directe avec les rédacteurs publicitaires qui produisent ce type de texte et de données dans le but de capturer et de contenir notre attention, la copie de Vonlanthen écrit d’une manière qui subvertit son intelligibilité. Une grande partie de cette période clé a été présentée dans une exposition personnelle à la Fri Art Kunsthalle de Fribourg en 2015.Galerie Lovay .

 

Deborah Joyce Holman remporte le Prix Mobilière 2024

Deborah Joyce Holman, Prix Mobilère 2024. installation à artgenève 2024. Photo Mobilière.

L’artiste bâloise Deborah Joyce Holman aborde la question de la représentation des personnes de couleur et de l’identité queer dans la société et la culture populaire. Son travail a été récompensé en ce début d’année par le Prix Mobilière, le plus ancien prix d’encouragement artistique décerné par une assurance privée suisse.
Sept artistes – pour la première fois, uniquement des femmes – étaient en lice pour le Prix Mobilière 2024. Le comité de nomination a fait porter son choix sur des personnalités importantes de la scène artistique suisse, qui, à travers différentes formes d’expression, s’interrogent sur des thèmes majeurs de notre époque.
Ishita Chakraborty (*1989), nominée par Peter J Schneemann. Natacha Donzé (*1991), nominée par Felicity Lunn. Deborah Joyce Holman (*1991), nominée par Laurence Schmidlin. Johanna Hullár (*1989), nominée par Patrick J. Gyger. Judith Kakon (*1988), nominée par Elena Filipovic. Davide-Christelle Sanvee (*1993), nominée par Gioia Dal Molin. Hannah Weinberger (*1988), nominée par Julian Charrière. Détails sur le site du prix Mobilière.

Un programme institutionnel sans cesse enrichi
artgenève est l’une rares foires européennes à inviter des fondations et institutions étrangères à exposer leurs collections aux côtés de galeries marchandes. Le MAMCO, le Centre d’Art Contemporain Genève, le Musée d’Art de d’Histoire, les fonds de la Ville et du Canton de Genève, le Musée d’Art du Valais, entre autres, participent à divers événements en marge du salon

Tagués avec : , , ,
Publié dans art contemporain, arts, expositions, musées-centres, sculpture