Zurich s’offre la biennale d’art contemporain Manifesta

manifestazh1_605
Toutes les images © ETH Studio Emerson.

Zurich accueillera la 11e édition de la biennale convoitée d’art contemporain Manifesta du 1er juin au 18 septembre 2016.

L’édition 2014 s’était tenue à Saint-Pétersbourg. Les étudiants en architecture de l’École polytechnique fédérale de Zurich sont déjà au travail, sous la direction du professeur Tom Emerson, pour réaliser l’ambitieux “Pavilion of Reflections”, une construction en bois qui flottera sur le lac et comportera une plateforme d’information, un cinéma en plein air, un bar, une plage et un solarium. Face à Bellevue, le lieu temporaire constituera le point de rencontre de la manifestation et pourra accueillir jusqu’à 400 personnes autant pour se baigner durant la journée qu’échanger le soir à propos des oeuvres présentées et voir les oeuvres réalisées pendant la période de l’exposition.

manifestazh3_605

Les festivités marquant le centenaire de Dada ajouteront à l’intérêt de l’exposition. Pour la première fois dans l’histoire de Manifesta, le commissariat a été attribué individuellement à un artiste, l’allemand Christian Jankowski qui est à l’oeuvre en tant que chef curateur et travaille à un projet qui se déploie dans l’environnement urbain dans son entier. Avec cette approche, Christian Jankowski aborde l’identité complexe d’une ville d’une manière inattendue, dans le but d’atteindre une audience élargie au-delà du noyau dur des biennales d’art contemporain, d’explorer comment de nouveaux publics peuvent être sensibilisés et “acquis” à l’art contemporain.

manifestazh2_605

Christian Jankowski s’est fait connaître par ses travaux vidéo conceptuels, associant des artistes et des représentants de diverses catégories professionnelles. Pluridisciplinaire dans son travail d’artiste, Jankowski utilise le cinéma, la vidéo et la photo, mais aussi la peinture, la sculpture et l’installation. Son travail peut être considéré comme une réflexion, une déconstruction, et une critique d’une société basée sur le spectacle.”

zurichutoquai

Zurich: une longue histoire de bains publics : Seebad Utoquai, Zurich, 1920.

Le fait que Zurich offrait pour la première fois l’opportunité d’une recherche sur un environnement urbain représenta un critère important dans le processus de sélection. “La tenue de Manifesta 11 à Zurich indique que l’identité complexe et en transformation rapide de la ville fera l’objet d’une attention curatoriale particulière. En effet, Zurich s’est transformée en un court laps de temps d’une région rurale en centre financier global. Le rôle de la Suisse dans le cadre de l’histoire européenne de l’art, aussi bien que l’histoire de sa position en Europe durant les XIXe et XXe siècles constituera un autre aspect crucial du concept de l’exposition”.

emerson4

Manifesta 11.
1er juin au 18 septembre 2016. Zurich.
Voir : Manifesta.org

Manifesta 12, l’édition 2018 de la biennale, se tiendra à Palerme (Italie). La ville de Matera, en Italie, sera capitale européenne de la culture en 2019.

Tagués avec : , ,
Publié dans art contemporain, arts, politique culturelle
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.