Pro Helvetia sélectionne une équipe d’architectes pour la Biennale d’architecture 2020

La Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia confiera la réalisation de la contribution suisse à la Biennale d’architecture de Venise en 2020 à l’équipe d’architectes Mounir Ayoub, Vanessa Lacaille, Fabrice Aragno et Pierre Szczepski, du Laboratoire d’architecture à Genève.

Le projet de cette équipe a été sélectionné parmi 51 candidatures. Il traite de la perception spatiale de la frontière suisse.
La Biennale d’architecture de Venise est considérée dans le monde entier comme l’une des plateformes majeures de l’architecture et de l’urbanisme. En vue de la 17e édition qui ouvrira ses portes en mai 2020, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia a lancé pour la deuxième fois un concours. Parmi les 51 dossiers déposés auprès de Pro Helvetia, sept équipes ont été invitées à présenter leur projet. Cinq d’entre eux ont été retenus pour le deuxième tour. Sur recommandation unanime du jury désigné par Pro Helvetia, Mounir Ayoub, Vanessa Lacaille, Fabrice Aragno et Pierre Szczepski, du Laboratoire d’architecture à Genève, se voient confier la réalisation de l’exposition au Pavillon suisse.

Le projet
L’équipe gagnante se penche sur la «frontière» en tant que phénomène spatial, un thème des plus présents dans le contexte politique actuel. Elle pose la question de la perception concrète de la frontière suisse par les personnes qui vivent à sa proximité. Quelles sont les dimensions spatiales et physiques d’une frontière ? À quel point la percevons-nous de manière différente ? Quelle est notre relation avec elle ? Afin de trouver des réponses à ces questions, l les habitantes et habitants du territoire du côté suisse de la frontière seront associés au projet de manière participative. Sur la base de ces recherches, l’équipe développera une exposition pour le Pavillon suisse à Venise qui racontera des histoires concrètes provenant de la frontière suisse, mais ouvrira également la discussion autour du thème de la «frontière» dans son caractère universel.

L’équipe de projet
Mounir Ayoub, architecte et journaliste, Vanessa Lacaille, architecte et paysagiste, Fabrice Aragno, réalisateur, producteur et monteur, et Pierre Szczepski, artiste, sculpteur et maquettiste, travaillent ensemble au Laboratoire d’architecture à Genève. Le bureau mêle expérimentation architecturale et paysagère, recherches territoriales et activités éditoriales.

Le jury
Le jury est composé de Céline Guibat (présidente du jury, Architecte, EPFL, SIA, Zurich, Sion), Anna Hohler (critique de l’architecture, UNIL, SIA, Lausanne), Verena Konrad (curatrice en architecture, Vorarlberg, Austria), Lukas Meyer (architecte ETH, FAS, Bellinzona) et Rob Wilson (Rédacteur architecture, the architects’journal, London, UK).
Au début du mois d’avril, les 51 projets déposés ainsi que le rapport du jury seront disponibles à la consultation sur www.biennials.ch.

Tagués avec : ,
Publié dans architecture et urbanisme
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.