Une importante galerie internationale ouvre un espace d’exposition à Genève

Mise à jour, 20 mars 2018. Exposition Sol LeWitt, Louise Nevelson, Adam Pendleton, du 21 mars au 4 mai 2018. De g. à d. Sol LeWitt. Irregular Form, 1997. Gouache on paper. Sol LeWitt. Form Derived from a Cubic Rectangle, 1990. Gouache on paper. Louise Nevelson. Untitled, 1985. Metal, paint, paper and wood. Sol LeWitt. Incomplete Open Cube 9/2, 1974. Photo Jacques Magnol.

En mars prochain, Pace Gallery ouvrira un espace de 333 mètres carrés dans une arcade de l’immeuble HSBC, au 15-17 Quai des Bergues.

L’objectif annoncé de Pace Gallery, basée à New York et spécialisée en art moderne et contemporain, est de “créer une plateforme pour renforcer son engagement auprès des institutions culturelles, des collectionneurs et du public”.
“Les communautés culturelles à travers la Suisse et à travers l’Europe ont longtemps joué un rôle central dans le travail international de Pace et nous sommes très heureux d’établir une présence plus permanente à Genève. Alors que le monde de l’art se mondialise de plus en plus, embrasser de nouveaux centres commerciaux et renforcer les relations avec les communautés de collectionneurs du monde entier sont des éléments clés de notre mission de promouvoir le travail de nos artistes.” a déclaré Marc Glimcher, président et directeur général de Pace Gallery.

 

Valentina Volchkova, à artgenève 2018, 31 janvier; à g. Michal Rovner, à dr. Joel Shapiro. Photo Jacques Magnol.

Valentina Volchkova, jeune Russe de 32 ans qui travaille depuis huit ans avec Pace, dirigera l’espace genevois. La première exposition, montrera des œuvres de trois artistes associés à la galerie : Louise Nevelson, Sol LeWitt et Adam Pendleton, du 20 mars au 16 juin 2018.

artgenève sculptures 2018, exposition sur le quai Wilson, 30 janvier – 31 mars 2018.

Le potentiel artiste de Genève resterait à développer

La place parisienne perdrait-elle de ses attraits ? L’ouverture, en novembre 2015, d’un bureau de Pace à Paris suscita ce cocorico du Journal des arts : “La puissante enseigne américaine Pace Gallery ouvre un bureau à Paris en novembre. Un signal positif quant à l’attractivité de la capitale. La France a beau représenter 2 % du marché mondial des enchères en art contemporain, selon la base de données Artprice, Paris présente suffisamment d’atouts pour attirer les marchands étrangers. ”
Deux ans plus tard, le bureau parisien est donc transféré à Genève, et il est augmenté d’une surface d’exposition.
Dans une interview accordée au Financial Times, Marc Glimcher estime qu'”Être à New York, Londres et Hong Kong sont autant de centres d’art dont vous avez besoin. Genève, tout comme Palo Alto et Séoul (où sont installés d’autres espaces de Pace), est une ville avec beaucoup de pouvoir mais qui est mal desservie par la communauté artistique internationale. ”

La galerie, déjà présente à artmonte-carlo l’an passé, participera à l’édition 2018 d’artgenève, du 1er au 4 février.

Tagués avec : , , ,
Publié dans art contemporain, arts, expositions, marché de l'art
Copyright

© 2005-2018. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.