Archives du site

Un théâtre de l’absurde quotidien chauffé à blanc

“Hot House”. Théâtre de l’Orangerie. Avec Hot House (La Serre), le comédien, ancien danseur et scénographe Pietro Musillo épure une comédie dramatique de menace signée Harold Pinter. Pour sa seconde mise en scène, il livre une classique mécanique à jouer

Tagués avec : , ,
Publié dans scènes, théâtre
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.