Steve Iuncker présente de saisissants documents photographiques et sonores à  son retour de Gaza.

Le photographe de presse Steve Iuncker présente à  la Haute école d’art et de design de Genève des photographies prises au Moyen-Orient durant des offensives israéliennes contre une population dans l’impossibilité de se défendre, notamment à  Gaza. Steve Iuncker souligne la perversité du flot d’images auquel nous sommes confrontés chaque jour, flot qui banalise la violence extrême et sert finalement l’agresseur.

[display_podcast]

Le photographe a aussi dépassé son moyen habituel d’expression pour enregistrer les traces d’une nouvelle forme de guerre, celle du son, une forme de guerre dont on ne parle pas car elle ne produit pas d’effets spectaculaires autres que la destruction psychologique de ceux qui la subissent. L’exposition met en scène le travail du photographe, et aborde aussi, nous sommes dans une école d’art, les questions de la nature des photographies : art, information, message, y-a-t-il une photo vraie ? Si les questions ne peuvent être tranchées, on est surpris des regards parallèles qui peuvent être portés sur une situation, c’est le propos du diaporama « Regards croisés » qui donne lieu à  un véritable dialogue par la juxtaposition d’images, prises aux mêmes moments et aux mêmes endroits par le photographe genevois et Cédric Gerbehaye, photographe de Bruxelles.
« La Photographie de presse au risque de l’exposition. Un exemple à  Gaza : Steve Iuncker » est le résultat d’un dialogue instauré entre Steeve Iuncker, photographe, et Myriam Poiatti, chargée de cours, il sert de fil conducteur au thème donné par le titre de la présentation. L’exposition a été réalisée lors d’un séminaire que tous deux ont donné aux étudiants de communication visuelle de la Haute école d’art et de design – Genève.

La photographie de presse au risque de l’exposition. Un exemple à  Gaza : Steeve Iuncker
Exposition du 4 au 18 mai 2007. Du mardi au vendredi, de 12 h 30 à 
18 h 30. École d’arts appliqués, salle d’exposition, Rue Necker 2,
1201 Genève.

Adresse blog du suivi de l’exposition.

Site de Steve Iuncker.

Suivre également nos interviews sur ce thème :

Et au MAH

Dimanche 3 juin, De la fouille au musée
Dimanche 2 septembre, Commerce et vin
Dimanche 23 septembre, Témoins d’architectures disparues
Dimanche 7 octobre, De la fouille au musée Sans réservation, dans la limite des places disponibles

Entretiens du mercredi
à€ 12 h 30, 23 mai, Gaza, des origines à  l’époque romaine, Marc-André Haldimann
30 mai, Gaza byzantine, Marielle Martiniani-Reber
20 juin, Une pêche miraculeuse : une outre de… petits bronzes, Matteo Campagnolo
27 juin, Gaza égyptienne ?, Jean-Luc Chappaz
5 septembre, Les dunes de Gaza et l’impuissance de l’homme face à  la nature, Danielle Decrouez
Sans réservation, dans la limite des places disponibles.

Publié dans arts
Un commentaire pour “Steve Iuncker présente de saisissants documents photographiques et sonores à  son retour de Gaza.
3 Pings/Trackbacks pour "Steve Iuncker présente de saisissants documents photographiques et sonores à  son retour de Gaza."
  1. […] La Photographie de presse au risque de l’exposition. Un exemple à  Gaza : Steve Iuncker. Interview de Steve Iuncker, Photographe de presse. 11 mai 2007. […]

  2. […] Humbert, professeur à  l’École Biblique et Archéologique française de Jérusalem,  Steve Iuncker, photographe, les organisateurs d’une exposition consacrée à  des artistes palestiniens:  […]

  3. […] est professeur à  l’École Biblique et Archéologique française de Jérusalem. (avril 2007) – Steve Iuncker, photographe, de retour de Gaza. (mai 2007) – Alain Bittar et Eliane Beytrizon, organisateurs […]