Paolo Poloni conte l’histoire des Juifs de Thessalonique

Scène

Le film de Paolo Poloni, partant des individus, de leur vie et de leurs souvenirs, rend compte d’un monde englouti, de la perte des relations d’un peuple, de sa culture et de sa langue, contant une histoire au carrefour entre les Balkans, l’empire ottoman et le monde hellénique. L’histoire des juifs de Thessalonique, ville grecque sur la Méditerranée posée au sud des Balkans. Fondé sur le parcours existentiel des protagonistes, le film brosse un panorama historique et politique, une fresque cinématographique. Entretien avec Paolo Poloni.

[MEDIA=65]

 

Note : Quand ils furent chassés de la péninsule par les rois catholiques, les Juifs hispaniques essaimèrent dans la Méditerranée orientale, notamment à  Salonique où ils furent longtemps majoritaires. Ils ne commencèrent à  subir l’antisémitisme qu’avec le rattachement de la ville à  l’Etat hellénique en 1912, qui chercha à  la “gréciser’ et à  lui enlever son caractère indépendant, dénué de tout nationalisme, et même rebelle. La plupart des 60 000 Juifs saloniciens ont été exterminés par les nazis.

Publié dans cinéma
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.