Le Pavillon suisse reçoit le Lion d’or à la 16e Biennale internationale d’architecture à Venise

“Svizzera 240: House Tour”. Photo: Wilson Wootton © Wilson Wootton, Alessandro Bosshard, Li Tavor, Matthew van der Ploeg et Ani Vihervaara.

Le 26 mai, le Pavillon suisse, intitulé «Svizzera 240: House Tour», a reçu le Lion d’or de la meilleure participation nationale à la 16e Biennale internationale d’architecture de Venise. Ce prix de renommée internationale est remis pour la première fois au Pavillon suisse.

Le jeune team d’architectes de l’EPF Zurich, Alessandro Bosshard, Li Tavor, Matthew van der Ploeg et Ani Vahervaara, et la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, commissaire de l’exposition, se sont vu remettre cette distinction lors de l’ouverture officielle de la 16e Biennale internationale d’architecture, ce matin à Venise. Elle leur a été décernée par les membres du jury international, composé de Frank Barkow (États-Unis), Sofia von Ellrichshausen (Chili), Kate Goodwin (Australie), Patricia Patkau (Canada) et Pier Paolo Tamburelli (Italie). Le jury est lui-même recommandé par les curatrices Yvonne Farrell et Shelley McNamara au Conseil de la Biennale de Venise, présidé par Paolo Baratta.

Le team de «Svizzera 240: House Tour» s’est exprimé lors de la remise de prix par ces mots: «Nous sommes très heureux de recevoir ce Lion d’or pour notre exposition au Pavillon suisse, après avoir gagné un concours ouvert. «Svizzera 240» invite à regarder des appartements vides. Nous voulons emmener les visiteurs dans une visite de maison qui présente une sensibilité architecturale exagérée, à travers laquelle vous pouvez voir les particularités de votre propre maison du point de vue d’un étranger. Nous espérons vivement que cela ouvre de nouvelles voies de réflexion sur le rôle que joue la coquille intérieure des appartements dans le façonnement de nos vies et de nos identités.»

L’installation renverse le format standard de l’exposition architecturale. Au lieu de représenter la construction (ou d’utiliser la représentation avec l’objectif de construire), les architectes construisent la représentation. La construction de l’installation adhère davantage aux principes de l’image d’un appartement qu’à ceux d’un appartement réel. L’incapacité de l’image à transmettre l’échelle, la dimension, la profondeur ou la contiguïté spatiale est présentée au spectateur sous une forme construite. Le visiteur ou la visiteuse n’es plus résident. constructeur ou acheteur – ni même universitaire ou architecte, il ou elle devient un sujet entièrement nouveau dans l’architecture, un touriste de maison.

«Svizzera 240: House Tour» s’inspire du thème de la Biennale Architettura 2018 de cette année, «Freespace», proposé par Yvonne Farrell et Shelley McNamara et propose que la pertinence de l’architecture ne repose plus seulement sur la capacité à construire des espaces généreux, mais aussi sur sa capacité à construire des représentations qui, en sollicitant des manières alternatives de voir ou d’envisager le monde, soient capables d’extraite le potentiel latent des conditions architecturales même les plus restreintes.
L’exposition est accompagnée d’un catalogue réalisé en collaboration avec Adam Jasper, Studio Martin Stoecklin et Park Books. Cet ouvrage emmène le lecteur dans une visite de maison au travers de photographies d’intérieurs non meublés en Suisse. Cette visite est complétée par des textes d’un groupe d’auteurs interdisciplinaires, qui réagissent directement face aux images d’intérieurs non meublés.

La Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia est responsable de l’organisation de la contribution suisse pour les biennales d’art et d’architecture, en qualité de commissaire d’exposition du Pavillon suisse. La Suisse participe à la Biennale Arte depuis 1920 et à la Biennale Architettura depuis 1991. Deux jurys indépendants, mandatés par la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, sont chargés de formuler des recommandations concernant les nominations pour les deux biennales. Les candidats sont nommés par le directeur de Pro Helvetia.
Le jury qui a proposé la nomination de l’équipe d’architectes à la suite d’un appel à candidatures ouvert est composé de Marco Bakker (président du jury, architecte, Bakker E, Blanc architectes, Lausanne et Zurich, Professeur, EPFL ENAC), Francesco Buzzi (directeur architecte, Buzzi studio d’architettura. Locarno), Irina Davidovici (auteure et chercheuse post-doctorale, ETH Zurich), Céline Guibat (architecte, mijong architecture design, Sion et Zurich) et Isa Stürm (architecte, Isa Stürm Urs Wolf SA, Zurich).

Biennale de Venise
Biennale internationale d’architecture
26 mai au 25 novembre 2018.

Tagués avec : ,
Publié dans architecture et urbanisme
Copyright

© 2005-2018. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.