Le Manifeste a rassemblé de nombreux Genevois pour demander la fin de la guerre au Proche Orient

[MEDIA=25]

De nombreux Genevois se sont rendus lundi 19 janvier, malgré le froid et la pluie, sur la Plaine de Plainpalais à  l’appel du Manifeste, association qui à“uvre pour offrir un espace de dialogue aux Palestiniens et aux Israéliens qui souhaitent une paix juste et durable dans leur région du monde. Un rassemblement de lumières pour la paix en silence, avec bougies, flambeaux et autour d’un feu, sans drapeaux ni slogans.

Entourée de Rachel Babecoff et Alain Bittar, membres du comité du Manifeste, Ruth Dreifuss – première femme Présidente de la Confédération suisse – a rappelé les leçons de l’Initiative de Genève et la nécessité d’une paix durable.
Ce soir là , le nom d’Oradour fut plusieurs fois entendu…

Lire le texte du Manifeste.

 

Archives: Emission du 25 novembre 2005 à  propos du Manifeste avec Rachel Babecoff, Luisa Ballin et Alain Bittar.
Par Jacques Magnol

Publié dans société
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.