Travaux d’artistes en résidence au cimetière

calle_rois_605

Sophie Calle, “Le Tombeau des secrets”, 2016. 150 x 70 x 10 cm, (détail). Coproduction DART.

Les départements de la cohésion sociale et de la solidarité, ainsi que celui de la culture, ont commandité l’exposition Open End dans le but de  valoriser les cimetières et les ouvrages d’art qu’ils abritent et de placer l’art d’aujourd’hui dans l’espace public. 15 artistes vivant à Genève, et Sophie Calle venue de France, ont créé ou prêté des oeuvres en collaboration avec le Fonds municipal d’art contemporain de la Ville de Genève.

motti_rois_6051
Gianni Motti. “Je vous avais dit que je n’allais pas très bien”, 2016. 60 x 85 x 10 cm, granit. Coproduction DART.

Open End vise à « réactiver le regard sur les objets de deuil, le rapport à la mort et au souvenir, un vaste domaine malmené par les différentes croyances et la virtualisation actuelle de la société ». Dans son intervention, Gianni Motti évoque la solitude causée par l’économie, l’individualisme et l’abandon des personnes dans un monde où la solidarité s’estompe et ce travail fait en quelque sorte écho à la dernière phrase de la mère agonisante de Sophie Calle “Ne vous faites pas de souci”. La question du souci revenait sans cesse dans l’exposition de l’artiste à l’église des Célestins d’Avignon lors de l’été 2012.

fleury_rois_605
Sylvie Fleury. “Eternity Now”, 2016. 225 x 70 x 75 cm. Inox, miroir. Coproduction DART-LOM.

“Si regarder dans le rétroviseur est une manière de faire le bilan, le miroir quant à lui permet de regarder en arrière, l’éternité et l’instant présent, ou encore le reflet même du ciel ou de soi-même dans l’oeuvre.”

leuba_rois_6051
Jérôme Leuba, “Battlefield ⧣116 / Mass Memorial”, 2016. Fleurs et objets divers. Coproduction DART.

L’oeuvre de Jérôme Leuba peut prêter à confusion tant elle emprunte à la réalité, ou à la médiatisation de la réalité.

Marcel Duchamp avait donné le ton quelque temps aupravant en rédigeant préalablement son épitaphe :

lesautres

Epitaphe gravée sur la tombe de Marcel Duchamp au cimetière monumental de Rouen. Photo Wikimedia.

En 2014, Sophie Calle était invitée en Bretagne, à Saint-Servais, par le festival Les Lieux mouvants et c’est là qu’elle réalisa sa première intervention d’ensevelissement des secrets que lui avaient confiés des visiteurs, faisant ainsi de l’intime un spectacle.

Open End
Avec : Alexandre Joly, Christian Gonzenbach, Claudio Colucci, Didier Faustino, Emilie Ding, Fabrice Gygi, Gianni Motti, Jérôme Leuba, Katja Schenker, Robert Nortik, Sophie Calle, Sibylle Pasche, Sylvie Fleury, Vidya Gastaldon, Vincent Du Bois, Xavier Sprungli.
Cimetière des Rois. Genève.
16 septembre  2016 – 15 janvier 2017.

Manifestations dans le cadre de l’exposition OPEN END:
– 30 septembre. Conférence de Bernard Crettaz,  à 18h, au MEG. Genève
– 30 octobre. 150e anniversaire du Service des pompes funèbres.  10 h – 17 h. Centre funéraire de Saint-Georges : Journée portes ouvertes du service des pompes funèbres, cimetières et crématoire.
– 30 novembre. Performance d’Aurélien Gamboni. 18h au Musée d’art moderne et contemporain (Mamco), rue des vieux-Grenadiers 10, 1205 Genève
– 30 novembre, performance suivie d’une table ronde à 19h au Mamco.

 

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans art contemporain, expositions, société