Steven Campbell rassemble les amateurs de peinture

campbell-head_l450
Steven Campbell. “A man with a Floured Head impersonating a Burning Dovecoat” (détail). 1985. hst 280 x 231 cm. Photos Ilmari Kalkinen.

Les grands tableaux de Steven Campbell réjouissent certains comme ils en irritent d’autres et, en faisant l’objet de remarques radicales, ils ressuscitent un débat passionné sur la peinture.

campbell-ceiling
Steven Campbell, « Through the Ceiling, through the Floor », 1984. 282 x 165 cm. © Galerie Art & Public.

En retournant vivre dans son pays natal en Ecosse, après un moment à New York, Steven Campbell (1953-2007) a fait mentir l’adage selon lequel un artiste doit vivre là où se situe le marché. Le caractère réputé difficile, sinon impossible, du grand maître de la peinture figurative explique qu’il a persévéré dans une démarche originale, sans concession comme il fait bon dire dans les cercles d’art contemporain, sauf qu’il s’est tenu à l’écart des modes suivies par ces derniers.

campbel-h450
Steven Campbell, “THE YOUNG JAMES MASON AS EGON SAMER”, 1985. hst 275 x 225 cm. © Galerie Art & Public.

Les personnages mis en scène dans ses très grands tableaux sont imprégnés d’un caractère britannique appuyé, hors mode, dans leur tweed stéréotypé qui frise à dessein le ridicule. Les sources de Steven Campbell sont à chercher dans la littérature et notamment parmi certains humoristes comme Pelham Grenville Wodehouse, autre britannique à avoir connu le succès à New York. Les oeuvres présentées chez Pierre Huber sont de la facture habituelle chez Steven Campbell, une peinture épaisse, rugueuse, aux couleurs fortes et souvent très chaudes, bien que teintées de vert, qui suscite des sensations puissantes et étranges dans ce qu’elles rappellent les années 80. Les réactions entendues ce week-end signalent la réactivation non de la polémique mais du débat. De la nécessité de Steven Campbell.

campbell-castel_605
Steven Campbell, “MAN + ? + CASTEL ET MOONLIGHT”, 1986, peinture sur carton, 51 x 40.5 cm. © Galerie Art & Public.

Galerie Art & Public Cabinet PH.
Vernissage samedi 8 novembre 2014
Weekend portes ouvertes les 8 et 9 novembre, de 11h à 18h.
Me-Ve : 14:30 – 18:00 ou sur demande.

Tagués avec : , ,
Publié dans art contemporain, expositions
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.