Le certificat de vaccination permettra de voyager et accéder aux manifestations culturelles

Art Basel Miami ©Art Basel.

Un certificat de vaccination permettra-t-il de restaurer l’économie ? C’est ce que pensent les principaux acteurs de la santé, de l’industrie et du tourisme.

La persistance de la pandémie de Covid-19 et les restrictions au voyage qui l’accompagnent ont provoqué l’annulation de la plupart des foires d’art et des manifestations culturelles depuis le mois de mars 2020, et la situation devrait perdurer jusqu’à l’automne 2021 comme en témoigne l’annonce, le 21 janvier dernier, du report d’Art Basel de juin à septembre. Marc Spiegler, directeur mondial de la foire d’art lie même la tenue de l’événement à l’amélioration de la situation sanitaire  en précisant « que la première phase des programmes de vaccination contre le COVID-19 a débuté dans de nombreuses régions du monde le mois dernier, 2021 est une année au cours de laquelle la planification reste complexe en raison de nombreuses incertitudes. »

Un certificat de vaccination à l’ordre du jour au World Economic Forum de Davos

Un certificat de vaccination permettra-t-il de restaurer l’économie ? C’est ce que pensent les principaux acteurs de la santé, de l’industrie et du tourisme qui travaillent à la création d’un document numérique fiable, traçable, vérifiable et universellement reconnu du statut vaccinal. Ce document permettrait aux personnes de retourner au travail, à l’école, au théâtre et aux concerts, aux stades et à voyager en toute sécurité.

Zurab Pololikashvili, Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme soutient que «le déploiement des vaccins est un pas dans la bonne direction, mais le redémarrage du tourisme ne peut pas attendre. Les vaccins doivent s’inscrire dans une approche plus large et coordonnée comprenant des certificats et des laissez-passer pour des voyages transfrontaliers en toute sécurité. »

Le World Economic Forum (WEF) « s’attend à ce qu’avec un vaccin, certains aspects de la vie reviennent à la normale – en particulier en ce qui concerne les voyages – qui ont été particulièrement durement touchés. C’est là qu’un «passeport vaccinal» ou une «certification de vaccination électronique de conformité aux réglementations relatives au passage des frontières» pour permettre un franchissement continu des frontières et l’harmonisation des différentes législations nationales pourraient devenir un document de voyage obligatoire.»
Le projet le plus avancé est certainement le Common Trust Network lancé par la « Commons Project Foundation » et le « World Economic Forum » en collaboration avec un vaste réseau bénévole de parties prenantes publiques et privées. Le « Common Trust Network » est conçu pour  donner aux individus un accès numérique à leurs informations de santé, permettre aux individus de mieux comprendre et se conformer aux exigences de chaque destination, et aider à garantir que seuls les résultats de laboratoire vérifiables et la vaccination les documents provenant de sources fiables sont présentés à des fins de voyages et de commerce transfrontaliers. Deux sessions du Forum de Davos seront consacrées à la vaccination : « Vaccinating the World », et au « Passeport vaccinal » les 26 et 29 janvier prochains.

Voir aussi : Le Covid-19 contraint Art Basel à reporter la foire d’art de juin à septembre 2021.

Tagués avec : , , ,
Publié dans économie, expositions, foires, manifestations, marché de l'art, musées-centres, santé, société