Le tirage photographique dans tous ses états

esp_images4_605

“Un mur, entrecoupé d’ouvertures et de cloisonnements, qui offre un chemin à arpenter tel un paysage.”

Les espaces du Commun ont été redessinés au moyen de dispositifs temporaires pour proposer un cheminement au long ou autour de murs entrecoupés de fenêtres. Ces ouvertures permettent de guigner une vingtaine d’œuvres qui “questionnent le statut d’image, sa détermination, son installation, sa diffusion dans l’espace et son échelle”.

sleseigneur_400

Sébastien Leseigneur. Photos GenèveActive.

Le titre de l’exposition “Espèces d’Images” fait référence à l’espace de Georges Perec et témoigne d’un souci de la mise en espace et du travail avec l’image. Sebastien Leseigneur, son commissaire,  vise à « présenter un spectre assez large du tirage photographique ou du tableau photographique. La thématique comprend autant la photographie murale que celle qui implique d’autres modes ou techniques telles l’installation, la sculpture ou la performance. »

esp_images1_605

Au premier plan: Jeanne Moynot “People Haven’t Balls Me Neither”, 2014. Impression numérique, chevalet. Sur le mur : Florian Joye “Dennis”, 2012. Mural photographique, impression jet d’encre sur papier peint.

 

esp_images2_605

Des petites fenêtres sont ouvertes pour guigner, au fond le mural photographique de Julien Gremaud Untitled (3-4-5-6-7). Mural phtographique, impression jet d’encre sur dos bleu.

esp_images3_605

Charlotte Bonjour ” you get what you don’t get to see”, 2015. Le travail de Charlotte Bonjour questionne la matérialité de l’objet.

esp_images6_605

Balthazar Burkhard “Le Buffle”, 1997. Photographie noir/blanc contrecollée sur aluminium. Collection FCAC. – Giacomo Bianchetti, “UBS, extrait de la série “Can I?”, 2012. Image + texte, impression jet d’encre sur papier peint.

“Cette exposition s’attache également à explorer un large spectre de la matérialité du tirage photographique, depuis l’installation comme avec le travail de Nicolas Delaroche et son rideau qui ouvre le parcours, jusqu’aux images/choses de Livia Johann, le Buffle 1:1 de Balthasar Burkhard, les collections de chiens de Thomas Cullum, les panneaux de Jeanne Moynot, l’immense bâche de Maya Rochat et les hybrides de Mélanie Veuillet qui impliquent des protocoles performatifs, sculpturaux, ou mécaniques, à différents moments du processus de l’œuvre. Et l’exposition n’est, peut-être, qu’une étape de ce processus. C’est ainsi que l’installation d’Aurélie Pétrel fait appel à des photographies de ses installations antérieures, ou encore que Simon Rimaz décortique une vue d’une exposition ayant eu lieu sur le même mur de la même salle.”

ESPECES D’IMAGES
Le Commun – Bâtiment d’art contemporain.
28 rue des Bains. Genève
21 janvier au 18 février.

Sébastien Leseigneur est commissaire associé au Centre de la Photographie de Genève depuis trois ans. Il assure régulièrement le commissariat d’expositions.

Rectificatif (20.02.2016) : La participation de Delphine Renault qui a coréalisé l’exposition avec Sébastien Leseigneur n’était pas mentionnée dans la première édition de cet article. Delphine Renault a réalisé la mise en espace, cette exposition a donc été faite à 4 mains.

Tagués avec : , ,
Publié dans photographie
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.