Un regard ironique sur la tragédie du monde avec Falk Richter et Andrea Novicov

scène

Sous la glace. Texte: Falk Richter, mise en scène: Andrea Novicov.

Falk Richter est en colère contre le monde, contre l’économie, contre le global. Et il le fait savoir de l’intérieur du système.  Là  où d’autres metteurs en scène ont cédé à  la facilité en jouant sur la tragédie de l’actuel libéralisme obscène, Andrea Novicov a su faire ressortir la tendresse et la fragilité cachées entre les lignes de Falk Richter. Un choix qui permet de regarder la tragédie du monde avec ironie. C’est au Grü pour quelques jours seulement.

Entretien avec Andrea Novicov qui nous rappelle que si nous sommes parfois victimes, nous sommes aussi bourreaux.

Avec Jacques Magnol, 18 décembre 2010.

scène

Question à  Andrea Novicov, par Jean Personne (un consultant entre 40 et 50 ans dans la pièce) : Je suppose que vous avez procédé à une phase d’analyse et d’évaluation, quel est donc le résultat qui a orienté la création ?
A. N. “Nous avions découvert que 47% des personnes interrogées aimeraient assister à un spectacle qui se déroule sur scène mais ouÌ€ les spectateurs puissent être assis, qui aborde de vraies questions fondamentales sans être politique, à la fois sérieux et divertissant, factuel sans être trop réaliste, qui ait un petit côté mystérieux et qui contienne une machine sur scène. Comme c’était la statistique la plus élevée en termes d’efficacité et de résultat, c’est donc tout naturellement que je me suis orienté dans cette voie.”

scène

En bref : Falk Richter est en colère contre le monde, contre l’économie, contre le global. Et il le fait savoir de l’intérieur du système. L’auteur allemand sait comme nul autre photographier l’hébétude des jeunes, le cynisme des décideurs, l’asservissement des employés. Ici, il a analysé le langage des consultants d’entreprise comme si c’était une langue étrangère. Tout s’organise autour de Jean Personne, consultant vieillissant, sur le point de passer de l’autre côté du licenciement. On entend alors, comme venu de sous la glace, les voix, les élans, les rêves et fantasmes d’un élément central du monde de l’entreprise. Et on se demande si, finalement, ne cohabitent pas, en chacun de nous, le problème et la solution, le bourreau et la victime.

Sous la glace. Texte de Falk Richter / Mise en scène Andrea Novicov
Théâtre du Grütli. Genève. Black Box. 15 -19 décembre 2010.

 

Tagués avec : ,
Publié dans scènes, théâtre
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.