Archives du site

La honte dans les abysses

Sensibiliser le milieu huppé de l’art contemporain à la misère du monde. Vik Muniz “Lampedusa”. Biennale de Venise. Photo via Artguide. Subitement, après quinze ans de drames quotidiens, l’innocente Europe découvre le sort atroce de ceux qui traversent la Méditerranée

Tagués avec : , ,
Publié dans politique, société

Faire du cinéma suffit-il à inciter les jeunes à participer à la vie civique ?

A quelques jours d’intervalle, deux événements qui se sont tenus à Genève ont questionné le goût des jeunes à participer à la vie politique. Foin de bonnes paroles, sans réforme profonde du fonctionnement et des conditions actuelles d’accès il sera

Tagués avec :
Publié dans société

La Maison de la littérature à Genève accueille un dangereux “terroriste”

Erri De Luca. Erri De Luca est la personnalité phare invitée du festival littéraire “Écrire POUR CONTRE AVEC Les plumes de la liberté”. Qui mieux que l’écrivain italien peut symboliser la défense de la littérature ? Suivons le dernier engagement

Tagués avec :
Publié dans littérature

En Egypte, le pouvoir redoute la puissance de l’art

Contribution de l’artiste norvégien Dot Dot à la campagne #sisiwarcrimes En Egypte, un groupe d’artistes, un finlandais, un collectif basé en Allemagne et un peintre égyptien, ont été publiquement accusés de terrorisme à la télévision pour avoir présenté des œuvres

Tagués avec : ,
Publié dans expositions, société

Pour le président-candidat français, l’Internet met la République en danger

C’est régulier, après chaque fait divers le président français exige des lois plus répressives. Le 22 mars, lors d’une intervention télévisée après les crimes commis à Montauban et à Toulouse, le président-candidat a demandé de nouvelles restrictions de la liberté

Tagués avec : , ,
Publié dans politique culturelle

Christoph Schlingensief a sérieusement défié le monde de l’art

Christoph Schlingensief, “Ausländer raus—Bitte liebt Österreich”, 2000. Photo collage: Paul Poet L’ensemble des travaux de Schlingensief présenté à Utrecht démontre sa volonté de créer un « Lebenskunstwerk », une vie oeuvre d’art qui intervienne directement dans la vie.

Tagués avec : , ,
Publié dans expositions, société