Le Groupe du Vent à  la rencontre de l’autre

scene

Pendant près de quinze ans, Myriam Zoulias a posé sur le papier les huit textes qui constituent Folie. Leur mise en lecture a mis en évidence le besoin du corps en mouvement. “Beaucoup d’immobilité et de lenteur dans le mouvement pour installer une atmosphère où il sera loisible d’écouter l’espace, avec ces mots, cette réminiscence.” Entretien avec Myriam Zoulias.

Sur une chaise, sur la scène de l’ADC aux Eaux-Vives, cette adepte du Buto dit le texte pour aller à  la rencontre de l’autre, montrer la différence entre la différence et la normalité. Dans le rendu chorégraphique de Folie, Myriam Zoulias évoque ceux qui, enfermés dans leur solitude, n’auront jamais l’opportunité de rompre le silence. La solitude extrême, obsessionnelle, proche de la folie, est une étape sur le chemin de la liberté.

Entretien avec Myriam Zoulias


Groupe du Vent. Myriam Zoulias et Iguy Roulet.
Folie. 2 au 6 mars 2011. ADC. Eaux-Vives.
Groupe du Vent. Création texte, chorégraphie et interprétation : Myriam Zoulias. Espace sonore et bande son : David Scrufari Eclairage : Iguy Roulet.
Rencontre avec l’équipe artistique à  l’issue de la représentation du jeudi 3 mars 2011.

Le Groupe du Vent
L’association Groupe du Vent a été fondée en 1989 à  Paris sous la direction de Myriam Zoulias en collaboration avec Iguy Roulet. De 1989 à  1995, le Groupe du Vent a monté des spectacles scéniques qui alliaient le corps et la voix. à€ partir de 1995, le Groupe du Vent a travaillé sur la notion de performances au fil des Saisons et hors les murs. Dès 2000, avec Temps Suspendus, il explore l’inversion du corps par le biais de sculptures vivantes. Depuis 2008, il propose des installations vivantes où l’aspect poétique par le texte est mis en regard avec le corps de l’actant.

Myriam Zoulias
Avec une formation de comédienne, orientée vers un théâtre gestuel, influencée par le travail de Jerzy Grotowsky, Myriam Zoulias part au Japon, après avoir créé le Groupe du Vent. Elle se forme au langage Buto avec Kazuo Ohno mais c’est vers l’ombre de l’Ankoku Buto qu’elle précise ses directions.

Iguy Roulet
Débute avec une base de comédien-mime en Suisse et à  Paris. Après une formation de technicien du spectacle auprès de «Lazer» au Théâtre Clavel à  Paris, il se spécialise dans le domaine de l’éclairage et de l’élaboration de structures scénographiques au fil de ses expériences. Actuellement il suit une formation chez Artos pour l’obtention du Brevet Fédéral de Technicien du Spectacle. Depuis 1989, il est collaborateur artistique et directeur technique du Groupe du Vent dirigé par Myriam Zoulias.

Tagués avec : ,
Publié dans scènes
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.