Le Cinéma Spoutnik et Forde rendent hommage à Tony Morgan

Tony Morgan, artiste actif au sein du réseau Fluxus, groupe international à géométrie variable constituant une nébuleuse plutôt qu’un mouvement constitué selon des principes institués, privilégiait les formes de la performance et de la création collective.

tonymorgan

Tony Morgan / Herman’s costume / Fondation de Appel / Amsterdam / 1976

Le film et la vidéo, par leur dynamique participative et collaborative, constituaient un support d’expression privilégié pour Tony Morgan, au même titre que l’imprimé, l’affiche et autres formes de multiples. Dix ans après sa disparition, sa pratique de l’image animée – ne se limitant pas au film et à la vidéo, mais impliquant également l’installation et le cinéma élargi – résonne avec les pratiques les plus récentes de l’art contemporain, tout en s’inscrivant dans les expérimentations intermédiatiques des années 1960-1970.

Les deux programmes présentés au Spoutnik proposent une sélection de films 16mm réalisés par Tony Morgan. Le premier met en relation des portraits de groupes (Filmmakers, Munich People, Description) avec divers haïkus filmiques : catalogage d’événements d’une minute (Some Events, avec la complicité de George Brecht), performance avec Robert Filliou et Emmett Williams dans les toilettes pour femmes de l’Académie des beaux-arts de Düsseldorf (Double Happening), remontage et inversion de la chaîne de production qui conduit d’une vache à un steak (Resurrection, sur une idée de Daniel Spoerri), ou encore visionnement sur fond de Beethoven d’une télévision dont l’absence d’images est donnée à voir dans un ultime contre-champ (TV Girl). Le second restitue sur une durée d’une heure les gestes d’ouvriers au travail. Cette programmation se poursuit par des performances en hommage à Tony Morgan. Parallèlement, une série d’œuvres plastiques et parafilmiques de Tony Morgan, mettant notamment en scène la figure androgyne Herman, est présentée dans l’espace d’art contemporain Forde.

François Bovier

Lire l’article de Claude-Hubert Tatot : Tony Morgan, Hommage.

Tony Morgan / Hommage (15.8.1938 – 17.10.2004)
Films – exposition -performances
Cinéma Spoutnik – 17 octobre 2014 – 19h et 22h
Forde – Exposition éphémère – vernissage 15 octobre à 18h – exposition 16 et 17 octobre dès 14h

19h- Programme de films (1)
Introduction par François Bovier, maître d’enseignement et de recherche (Faculté des lettres, Section d’histoire et esthétique du cinéma), professeur (ECAL).
Some Events,
1969, 16mm, n/b, 5 min, son (avec George Brecht)
Double Happening, 1970, 16mm, n/b, 6 min, son (avec Emmett Williams, Robert Filliou)
Resurrection (Beefsteak), 1968, 16mm, n/b, 10 min, son (Tony Morgan, Daniel Spoerri)
TV Girl, 1970, 16mm, n/b, 10 min, son
Munich People, 1969, 16mm, n/b, 20 min, son
Düsseldorf Description (Description 1970), 1970, 16mm, n/b, 11 min, son
Filmmakers, 1971, 16mm, 10 min, n/b, muet

20h30 – Exposition et performance
Ouverture de la soirée-hommage
par Claude-Hubert Tatot, professeur (HEAD), président de l’association TMStudio
Book of Songs, performances par Théo Kummer, compositeur et guitariste.

22h – Programme de films (2)
Work Hour, 1970, 46’ min, n/b, format original 16mm

Tagués avec : , , ,
Publié dans cinéma, expositions, performance
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.