La collection du Napoléon de la Grand-Rue aux enchères

krugier-ian

Jan Krugier, près de sa galerie dans la Grand-Rue, Genève. @Sara-Dunn-Getty-Images.

Cinq ans après la mort du marchand d’art genevois Jan Krugier, qui se déclarait parfois en plaisantant “Napoléon de la Grand-Rue”, une partie de sa collection sera vendue aux enchères à New York au début du mois de novembre.  Le circuit promotionnel – Londres, Shanghai, Moscou, Chicago, Hong Kong, New York – témoigne de l’affaiblissement du pouvoir d’achat des collectionneurs européens.

Au programme, bien sûr des Picasso puisque, en 1973, à la tête d’un groupe d’investisseurs, M. Krugier conclut un deal avec Marina Picasso, petite-fille de l’artiste, pour gérer la vente d’oeuvres acquises par son grand-père. Selon d’autres marchands, le deal comprenait également la gestion d’une galerie à New York pour maintenir la cote Picasso, une affaire réputée peu rentable. Christie’s aurait, selon le NY Times, emporté le marché sur son habituel concurrent en s’engageant à attribuer aux héritiers Picasso un pourcentage conséquent de la prime d’acheteur. Les organisateurs espèrent en obtenir un minimum de 150 millions de francs.

Le livre de la vente aux enchères montre En bon marchand Jan Krugier avait tout en catalogue : impressionnisme, art africain, américain, latino, moderne et contemporain, de Vassily Kandinsky à Jean-Michel Basquiat, d’Alberto Giacometti à Edward Hopper, et, bien sûr, de Pablo Picasso à Philip Guston, ce dernier actuellement très prisé des spéculateurs.

guston-painting-floor

 « Painting on Floor », Philip Guston, 1978, 152.7 x 132.7 cm. Estimé CHF 900’000 -1’350’000. © The Estate of Philip Guston.

Jan Krugier est né en 1928 à Radom, une petite ville en Pologne, et décédé en 1973 à Genève. Après le décès de sa mère quand il avait cinq ans, il fut élevé par son père, un entrepreneur amateur d’art impressionniste. Déporté à Auschwitz pendant la 2e Guerre mondiale, il s’établit ensuite à Paris où, caressant le désir d’être artiste, il fréquente leur milieu et rencontre Giacometti qui lui conseille de plutôt devenir marchand. En 1962, il créera ensuite sa galerie à Genève où il décédera en 1973.

A Dialogue Through Art: Works from The Jan Krugier Collection
Christie’s New York. 4 & 5 novembre 2013.

Exposition: 12-19 septembre, Londres // 24-26 septembre, Shanghai // 2-5 octobre, Moscou // 2-3 octobre, Chicago // 4-8 octobre, Hong Kong // 12-27 octobre, New York

Publié dans expositions
Copyright

© 2005-2019. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Association Observatoire culturel. Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leurs auteurs.