«Women of Venice» : Teresa Hubbard / Alexander Birchler et Carol Bove au pavillon suisse

Teresa Hubbard (Irlando-américano-suisse née à Dublin, Irlande, en 1965) et Alexander Birchler (Suisse né à Baden, Suisse, en 1962) travaillent et collaborent en duo depuis 1990. Fondée sur l’utilisation du film, leur pratique entremêle des formes hybrides de narration et explore les liens unissant la vie sociale, la mémoire et l’histoire qui se déroule tout à côté du cadre de l’image enregistrée. Comme le déclare le critique Jeffrey Kastner : «Les essais filmiques de Teresa Hubbard / Alexander Birchler sont aussi, à leur manière, des romans policiers, avec tout cela comporte de résonances poétiques et philosophiques caractérisant les meilleures productions du genre. Pas le tout venant des polars, mais plutôt ces explorations des liens unissant le savoir et l’ignorance.»

Teresa Hubbard a fréquenté la Skowhegan School of Painting and Sculpture et a suivi le cours supérieur de sculpture à la School of Art de l’Université de Yale, New Haven. Alexander Birchler a fait ses études à l’Academy of Art and Design de Bâle et à l’Université d’art et de design de Helsinki, Finlande. En 1992, ils ont obtenu leur master des beaux-arts au Nova Scotia College of Art and Design de Halifax, Canada.

De nombreuses collections publiques détiennent des œuvres de Teresa Hubbard / Alexander Birchler, dont le Kunsthaus Zürich ; le Kunstmuseum Basel ; le Museum of Contemporary Art de Los Angeles ; le Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington D. C. ; le Aargauer Kunsthaus Aarau ; le Modern Art Museum of Fort Worth ; le Museum of Fine Arts Houston ; le Thyssen-Bornemisza Art Contemporary de Vienne et la Pinakothek der Moderne de Munich.

Les artistes ont fait l’objet d’expositions individuelles et de groupe organisées par des institutions telles que la 48e Biennale de Venise; le Tate Museum Liverpool; le Whitney Museum of American Art, New York; le Museum of Contemporary Art Chicago; le Städel Museum de Francfort sur le Main; le Reina Sofia Museum à Madrid; le Kunsthaus Graz; le Mori Museum à Tokyo; le musée d’art contemporain Hamburger Bahnhof à Berlin; le Stedelijk Museum à Amsterdam et le Irish Museum of Modern Art de Dublin. Alexander Birchler est chercheur boursier affilié à l’Université du Texas d’Austin et Teresa Hubbard occupe la chaire financée par William et Bettye Nowlin au sein du département d’art et d’histoire de l’art de l’Université du Texas d’Austin.

Teresa Hubbard / Alexander Birchler sont représentés par la Tanya Bonakdar Gallery à New York, la Galerie Vera Munro à Hambourg et la Lora Reynolds Gallery à Austin. En janvier 2017, les artistes présenteront la première de leur installation vidéo «Movie Mountain (Méliès)» dans l’exposition «Cinema mon amour: Film in der Kunst» de l’Aargauer Kunsthaus, Aarau.
Ils vivent à Austin, Texas et à Berlin, Allemagne.

L’artiste américaine Carol Bove (1971) est née à Genève et a grandi à Berkeley en Californie. Elle est connue pour ses assemblages qui combinent matériaux trouvés et éléments créés. Associant un large éventail d’objets domestiques, industriels et naturels, ses sculptures, peintures et gravures laissent transparaître la poésie de leurs matériaux. Comme le remarque l’historienne de l’art Johanna Burton, «Carol Bove regroupe des objets, moins pour laisser libre cours aux associations spontanées de l’inconscient que pour conjurer une forme d’enchevêtrement affectif qui perturbe toute narration particulière ou historique.»

Les œuvres de cette artiste sont présentes dans des collections permanentes du monde entier, y compris le Fonds Régional d’Art Contemporain (FRAC) Nord-Pas de Calais, Dunkerque, France; l’Institute of Contemporary Art, Boston; le Museum of Modern Art, New York; l’Art Museum de l’Université de Princeton, New Jersey; le Wadsworth Atheneum Museum of Art, Hartford, Connecticut; le Whitney Museum of American Art, New York; et la Yale University Art Gallery, New Haven, Connecticut.

L’œuvre de Carol Bove a fait l’objet d’expositions individuelles dans plusieurs institutions, dont le Museum of Modern Art, New York; les High Line at the Rail Yards, New York; la galerie The Common Guild, Glasgow; le Palais de Tokyo, Paris; le Blanton Museum of Art, Université du Texas, Austin; la Kunsthalle Zürich; l’Institute of Contemporary Art, Boston; et le Kunstverein de Hambourg. Parmi les expositions de groupe les plus importantes, on compte la Documenta 13, Kassel, Allemagne; la 54e Biennale de Venise; et la Whitney Biennial, Whitney Museum of American Art, New York.

Carol Bove a fait ses études à l’Université de New York où elle a également enseigné en qualité de professeure associée de beaux-arts en atelier. Elle est représentée à la fois par la galerie David Zwirner et par la galerie Maccarone. Du 5 novembre au 17 décembre 2016, David Zwirner présentera «Polka Dots», une exposition individuelle des nouvelles créations de l’artiste.
Elle vit et travaille à Brooklyn, New York.

Philipp Kaiser, curateur et critique indépendant, travaille à Los Angeles tout en entrete-nant un lien étroit avec la scène artistique suisse. Il prépare actuellement une exposition d’envergure sur l’héritage du célèbre curateur suisse Harald Szeemann au Getty Reserch Institute, dans sa ville d’adoption. Docteur en histoire de l’art, il a démarré sa carrière en Suisse. De 2001 à 2007, il a été commissaire des expositions d’art moderne et contem-porain au Museum für Gegenwartskunst de Bâle. Il a ensuite rejoint le Museum of Con-temporary Art, le MOCA de Los Angeles. À 39 ans, il a été nommé à la direction du Museum Ludwig de Cologne. Les chaires de professeur invité qu’il a occupées à l’Akademie der Bil-denden Künste de Karlsruhe, à l’Université de Californie à Los Angeles et, toujours en Cali-fornie, au Claremont Mc Kenna College, témoignent de ses liens étroits avec l’enseignement et la recherche.

Tagués avec : , , , ,
Publié dans art contemporain, arts, expositions, politique culturelle
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact