Une boîte sur la place Sturm pour la danse contemporaine

sturm-1erprix

1er prix. « Bombatwist ». Bureau On Architecture. Jean Camuzet, Ubaldo Martella, Mafalda Gil De Sacadurabotte, Joël Amorim. Image de synthèse ©On Architecture.

Installer un pavillon temporaire dédié à la danse sur la place Sturm, tel était le défi lancé aux architectes lors du concours ouvert lancé par la Ville de Genève. Soixante cinq bureaux d’architectes, dont la moitié européens, ont répondu, et le choix du jury s’est porté sur le projet du bureau lausannois On Architecture, soit une boîte rectangulaire, en bois, qui regroupe les activités de bureau et de représentation (200 places) dans deux noyaux cloisonnés. La construction simple et flexible facilitera son utilisation future puisqu’il s’agit d’une construction provisoire, la place Sturm n’étant pas en zone constructible.

rp-sk312

@GenèveActive.

Rémy Pagani et Sami Kanaan, deux magistrats de la Ville de Genève qui alignent les restaurations et les projets de nouvelles institutions : Musée d’ethnographie, Musée de la Croix-Rouge, Muséum d’histoire naturelle, Conservatoire et Jardin botanique, bientôt le Mamco et le Musée d’art et d’histoire, puis la Nouvelle Comédie, en attendant la restauration de la Bibliothèque de Genève.

L’attitude assez bienveillante du Conseil municipal envers le projet de Pavillon de la danse devrait permettre la mise à disposition du bâtiment vers 2016-2017, pour un budget avoisinant les CHF 10 millions. A cette date, l’Association pour la danse contemporaine (ADC), active depuis 1986, aura passé de 8 à 9 ans dans des locaux provisoires à l’École des Eaux-Vives avant de recevoir les clés de ce nouvel outil.
L’histoire genevoise de la discipline est récente, puisque comme l’a rappelé Sami Kanaan, « le premier spectacle a été présenté à Genève en 1981 et, aujourd’hui, sur les 13 conventions de soutien signées avec des compagnies, 6 sont genevoises, et 3 ont été primées le 20 septembre dernier par l’Office fédéral de la culture qui a décerné les Prix suisses de danse à Fribourg.

Un enjeu économique important

En 2012, six compagnies chorégraphiques genevoises – Cie Alias / Guilherme Botelho, Cie Gilles Jobin, Cie Greffe / Cindy Van Acker, Cie La Ribot, CIe 7273 / Laurence Yadi & Nicolas Cantillon, Neopost Ahrrrt / Foofwa d’Imobilité – avaient tenu à souligner leur importance économique en affichant les résultats, de 2009 à 2011, de leurs 433 tournées dans 283 lieux de représentation qui ont présenté 27 créations devant 250’000 spectateurs dans 42 pays.

plac-sturm1

La place Sturm le 7 octobre 2013, la hauteur du Pavillon de la danse sera approximativement celle du chapiteau du Bateau Genève installé provisoirement. @GenèveActive.

 

place-sturm2

Place Sturm, à droite l’église orthodoxe russe. @GenèveActive.

Notes d’intention

« Le programme se caractérise par trois grands ensembles programmatiques : La salle de spectacle, les espaces annexes à celle-ci et de noyaux de services. Pour pouvoir permettre un agrandissement futur afin de répondre aux besoins de l’Association pour la Danse Contemporaine, le programme s’organise longitudinalement avec des noyaux de services placés de manière à créer les séparations nécessaires entre la salle de spectacle et ses locaux adjacents. L’Entrée publique du Pavillon est située en face de l’accès piéton de la Place Charles-Sturm. Ainsi les visiteurs sont directement orientés vers le Pavillon de la Danse. Les accès de livraison et les entrées de service se situent directement en relation avec l’accès au véhicule de la place. »

 

sturm-1erprix2s

Plan de situation.

« Le système constructif joue un rôle essentiel dans les projets éphémères. Il s’agit de trouver le bon équilibre entre une réalisation simple, efficace, économique et élégante. Pour ce faire le projet se compose d’une structure de cadre moisée en bois lamellé-collé. Ce système d’assemblage permet un montage aisé. L’entre-axe est de 60 cm entre chaque cadre, ce qui permet de réduire considérablement les hauteurs statiques et par conséquent également le poids des pièces, ce qui favorise notamment le transport et le montage des éléments.
L’enveloppe thermique est garantie par des panneaux sandwichs isotropes préfabriqués. Ces panneaux sont préfabriqués en usine est sont posés finis. Ils jouent également un rôle structurel dans le contreventement de lastructure.
L’enveloppe étanche est assurée par une toile synthétique opale permettant ainsi d’être l’élément de protection solaire et à la fois la couverture étanche. »

 

sturm-maquette

Maquette du projet lauréat.

Expression architecturale. « De part sa structure, le bâtiment s’exprime par une succession de cadres donnant l’impression de pouvoir s’entendre indéfiniment. Cette composition est déformée par un geste ample et éphémère. Ce « geste » est obtenu par la décomposition d’un mouvement de corps humain par analogie à la chronophotographie. Cette dernière marque un temps d’arrêt dans le mouvement en exposant les points des extrémités du corps. Le dessin obtenu symbolise le mouvement en une succession de ligne et de courbes. Géométrie qui se retrouve donc dans le projet par la déformation de la structure. »

 

sturm-2eprix

2e prix. « Double Face ». Bureau Maria Eleonora Maccari. Barcelone. Espagne.

 

sturm-3eprixs

3e prix. « Alvin ». Bureau 3BM3 SA. Atelier Carmelo Stendardo et Bénédicte Montant. Genève.

 

sturm-faubourg

Plans et maquettes des 65 projets au Forum Faubourg.

 

Parmi les projets non retenus exposés au au Forum Faubourg

sturm-singer-luger

« Pavillon de la danse ». Stinger + Luger Architecture. Vienne. Autriche.

 

sturm-remi-angereau

Projet no 45. « Shiver ». Remi Augereau architecte. Montigny Le Bretonneux. France.

 

sturm-jankovic

Ajaa Aleksandar Jankovic Atelier d’architecture. Paris France.

 

Forum Faubourg 6, rue des Terreaux-du-Temple. Genève.

8 au 26 octobre 2013  (mardi – mercredi -vendredi, samedi de 11h à 18h ; jeudi de 11h à 20h).
Visite commentée le jeudi 10 octobre de 12h30 à 13h30.

Voir les détails du concours sur le site de la Ville de Genève.

Voir le programme 2013-14 de l’ADC avec GenèveActive.

Tagués avec : , ,
Publié dans architecture et urbanisme, danse