Archives du site

Je ne sais rien de gai comme un enterrement !

« Ça sent le sapin ». Valentine Paley, Simon Bolay et Gabriel Goumaz. Photos : Dorothée Thébert Filliger.
« Je ne sais rien de gai comme un enterrement ! » écrit Verlaine dans le poème qu’il dédie à l’événement. Sur la scène du Théâtre de l’Usine, ils

Tagués avec : , , , ,
Publié dans danse, musique, performance
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact