Archives du site

Miroslav Marsalek transforme le néant en chose sublime

Miroslav Marsalek. « Surtout pas d’originalité ». Enveloppé de papier journal pour survivre la nuit dans la rue en hiver. 
Que fait Andrea Bellini, le directeur du Centre d’art contemporain de Genève, quand il traverse la plaine de Plainpalais et aperçoit un artiste

Tagués avec : , , ,
Publié dans art contemporain, expositions, musées