Archives du site

Luis Caballero, Dieu est homme, l’érotisme est sa religion

Luis Caballero. Sans titre I (détail).
Luis Caballero (1943-1995) s’en est allé prématurément suite à une attaque cérébrale survenue à Bogota. Après un long séjour à Paris, de 1969 à 1995, Luis venait de rentrer dans sa Colombie natale, c’était un

Tagués avec : ,
Publié dans arts