Les désirs de startup d’aspirants-entrepreneurs genevois

conference startup

A Genève, ce week-end, 120 jeunes (et moins) désireux de lancer un projet de startup ont eu exactement 54 heures pour finaliser leur idée avant de se présenter devant un jury qui s’est montré sans pitié pour les hésitants.

Quatre minutes chrono pour convaincre

C’est dans les locaux de la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève (HEPIA) qu’Alexis Moeckli, l’organisateur de Genève-Startupweekend, a guidé les concurrents et futurs entrepreneurs jusqu’à la dernière étape de sélection, car il s’agissait bien d’un concours. Un concours de créativité appliquée, ultra minuté dès le départ: soit un groupe de 120 participants, avec une forte représentation féminine, venus présenter 43 projets plus ou moins avancés. Chaque groupe disposait d’une minute pour présenter les grandes lignes de son projet. A l’issue de cette première étape, les 15 retenus n’avaient plus que 54 heures pour bétonner leur projet avec l’aide d’une équipe d’entrepreneurs et de professionnels. Ces « coachs » représentent tout l’intérêt de la participation tant par les conseils prodigués que les questions pointues sur la viabilité des projets. Définir l’objet de son ambition, élaborer une stratégie, travailler en équipe, se présenter, argumenter, convaincre les sceptiques, l’ensemble dans un délai très bref, tout cela s’apprend.
Le dimanche soir, enfin, dans une atmosphère qui rappelait les premiers rendez-vous des conférences de LIFT, nos candidats sont revenus devant le jury pour une présentation de leurs travaux en quatre minutes chrono avant de répondre aux questions en trois minutes.  La premier prix est revenu à un projet de plateforme pour réduire l’empreinte carbone des individus et entreprises par l’intermédiaire d’un social game.

team au travail

Une équipe travaille sur son projet pour startupweekend dans les locaux de l’HEPIA.

Parmi d’autres projets aussi intéressants figuraient un processus de sensibilisation au développement durable, un système d’aide à la création artistique en réseau, un modèle de réseau social destiné développer et partager ses passions, la location d’ipad à but touristique et d’autres services, tous basés sur l’utilisation des nouvelles technologies. Sans surprise, la question de la propriété intellectuelle (et de sa protection), actif immatériel au cœur des économies les plus avancées, s’est posée pour l’ensemble des projets. Alexis Moeckli compte organiser des week-ends identiques dans d’autres villes de Suisse. La prochaine édition aura lieu du 2 au 4 mars 2012 à Lausanne au Rolex Learning Center.

Ecouter l’interview d’Alexis Moeckli, propos recueillis par Jacques Magnol

 

Le dynamisme des entrepreneurs au secours de l’emploi

Dans le rapport que Sir Richard Branson doit remettre au ministre de l’économie britannique avant la fin du mois de novembre, le fondateur de Virgin indique qu’il est devenu crucial de créer les conditions pour que des entrepreneurs – notamment les jeunes – puissent avoir accès à des conseils et l’aide d’investisseurs pour lancer leurs projets. L’homme d’affaires partage ainsi les espoirs que place le Conseil économique et social européen dans la créativité et l’entreprenariat pour sortir de la crise économique. Le taux de chômage en zone euro a atteint 10,2 % de la population active en septembre.En janvier 2011, il était de 9,0% aux Etats-Unis et de 4,9% au Japon. Dans l’Union européenne, 20,5 % des moins de 25 ans sont ainsi à la recherche d’un emploi, Espagne 43,2 %. En Italie, 26,2 % et en France de 25 %. En Suisse, toujours pour les moins de 25 ans c’est 3.2%, soit 0.3 point de plus que la moyenne du chômage total(2.9 %). Autant d’indications pour rappeler qu’il est vital de privilégier la créativité et l’entreprenariat.

Jacques Magnol

Startup Weekend est une organisation à but non lucratif qui a l’ambition de mettre à disposition d’aspirants-entrepreneurs les possibilités d’éducation par l’expérience. Startup Weekend est basé à Seattle, Wash., aux Etats-Unis.

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans économie
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact