Quel est le sexe de l’architecture ?

Parc Gourgas

Photo : Projet de rénovation du Parc Gourgas. a architectes. B.Tirone, F.Joss, A. Calini.

En 1890, Signe Hornborg obtient son diplôme d’architecture, elle devient ainsi la première représentante féminine à  obtenir ce titre. A la même époque, les théories de l’ère victorienne avancent que les femmes seraient plus douées pour fignoler ou terminer le travail déjà  entrepris par les hommes que pour créer d’elles-mêmes en raison de la petitesse de leur cerveau. De même, pour John Ruskin, critique d’art britannique du 19e siècle , les femmes n’auraient pas de talent pour l’invention ou la création, mais pour la mise en ordre, l’aménagement et les décisions.

Aujourd’hui on constate que le nombre d’étudiantes en architecture, planification et construction dans les HES a quasi doublé entre 2000 et 2006 selon l’OFS, signe d’une démocratisation croissante des études, mais peut-être aussi d’une ouverture de domaines autrefois strictement fermés au sexe dit faible.

Y a-t-il donc véritablement des différences sexuées dans les conceptions architecturales? Quelles sont les embûches dressées aux femmes dans le domaine de la construction urbaine? Pour tenter d’élaborer des réponses à  ces questions, nous nous sommes entretenus avec Barbara Tirone Chabert, architecte.

a architectes. B.Tirone_F.Joss_A. Calini. Genève
Projet de rénovation du Parc Gourgas
Ville de Genève
Mandat public
2006/2007

Le projet, qui vise au réaménagement du Parc Gourgas situé entre la rue Gourgas, la Rue du Village-Suisse et la rue des Maraîchers, propose sept ovoïdes végétales qui, englobant des arbres existants, amortissent la frontière entre le parc et la rue.
Grâce à  leurs courbes, ils créent des perspectives toujours différentes et des variations continues des cheminements qui les longent. Ils envahissent la rue Gourgas, et peut-être dans un futur proche, la rue du Village-Suisse.
Le parc se veut aussi un lieu attrayant pour les plus jeunes, on prévoit l’implantation d’un terrain multisport, et pour les plus petits grâce à  l’ovoïde central bien exposé au soleil et protégé par la rue.
Des bancs en métal et en bois, de notre conception, sont posés au long des ovoïdes pour aussi des éléments d’éclairage grâce à  l’installation d’une source lumineuse dans la structure.

Lire également : La sexualité de l’achitecture vue par Madelon Vriesendorp. Article de Yi-hua Wu.

Tagués avec : , ,
Publié dans architecture et urbanisme
Un commentaire pour “Quel est le sexe de l’architecture ?
1 Pings/Trackbacks pour "Quel est le sexe de l’architecture ?"
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact