L’Office fédéral de la culture décerne les prix suisses de danse

prixsuisseadc15

Cécile Simonet, Claude Ratzé, Anne Davier, Nicole Simon-Vermot, Christophe Bollondi, Lydia Pilatrino ©BAK/Gregory Batardon

Berne, 31.08.2015 – En présence du conseiller fédéral Alain Berset, l’Office fédéral de la culture décerne les prix suisses de danse pour la deuxième fois. La remise des prix aura lieu le 16 octobre au théâtre Equilibre à Fribourg. Comme pour la première édition de 2013, le jury fédéral de danse a sélectionné quatre œuvres de la catégorie « Création actuelle de danse ». Claude Ratzé et l’ADC à Genève reçoivent cette année le prix spécial de danse. Le June Johnson Dance Prize va à la 3art3 company pour son « Requiem for a dead piece of meat ». Le lauréat du Grand prix suisse de danse 2015, les vainqueurs des distinctions « Danseuse exceptionnelle / danseur exceptionnel » seront connus au cours de la soirée.

Sur les plus de 80 inscriptions au concours « Création actuelle de danse », le jury fédéral de danse a choisi quatre œuvres particulièrement marquantes présentées durant les deux dernières saisons. Il s’agit de : « bits C 128Hz », une chorégraphie de Béatrice Goetz et de sa miR Compagnie de Bâle, qui associe le hip hop et la danse contemporaine, la musique électronique et le violoncelle classique ; de « Orthopädie or to be », un duo de deux corps et de deux générations différentes, de et par Kilian Haselbeck et Meret Schlegel ; de « Requiem », une œuvre pluridisciplinaire de Nanine Linning, dansée par la Tanzcompagnie Konzert Theater Bern, et de « souffle » de Brigitte Meuwly und Antonio Bühler, une collaboration von DA MOTUS! avec le chœur de chambre Zeugma de Fribourg. Les prix sont dotés de 25 000 francs.

Le prix spécial de danse va à Claude Ratzé et à l’ADC Genève
Le « Prix spécial de danse » va cette année à Claude Ratzé et à l’ADC de Genève (Association pour la danse contemporaine Genève). Ratzé dirige depuis 1992 cette organisation fondée en 1986. Cette distinction est un hommage à l’engagement de Claude Ratzé et de son organisation qui œuvre dans différents domaines, de l’organisation de représentations chorégraphiques à un travail de diffusion et d’explication de la danse contemporaine. L’ADC est une des associations de danse contemporaine les plus représentatives et les plus vivantes de Suisse. Elle se bat depuis des années pour la création d’un « Pavillon de la danse » à Genève ; la décision va être prise au niveau politique. Le prix spécial est doté de 40 000 francs.

June Johnson Dance Prize
Le « June Johnson Dance Prize », décerné une fois encore au terme d’un concours et en collaboration avec la fondation Stanley Thomas Johnson se propose de rendre hommage à une création chorégraphique jeune et innovante. Seize projets ont été déposé ; le choix s’est porté sur « Requiem for a dead piece of meat » de la 3art3 company de Daniel Hellmann. Le chanteur, performeur et homme de théâtre Daniel Hellmann, qui fait la navette entre Berlin et Zurich, a fondé en 2012 la 3art3 Company, un collectif qui réalise des projets transdisciplinaires. Le prix est doté de 25 000 francs.

Nouvelles mises au concours à partir du 10 septembre
Les nouvelles demandes relatives au concours « Création actuelle de danse » de la saison 2015/2016 et au patrimoine de la danse (projets 2016) peuvent être inscrites entre le 10 septembre et le 10 novembre 2015 sur le site de l’OFC à la rubrique : Mises au concours actuelles

Tagués avec :
Publié dans danse, politique culturelle, scènes
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact