Les Marionnettes revisitent le polar

« T’as le bonjour d’Alfred » est le titre de la dernière pièce de la saison au Théâtre des Marionnettes. Cette création de Pierre Mifsud et de la compagnie du Teatro Due Punti flirte avec le genre cinématographique. Inspiré par l’univers du polar, T’as le bonjour d’Alfred, multiplie les références au maître du genre : Alfred Hitchcock. Celui- ci apparaît même dans la pièce en special guest, une sorte de spécialiste du crime qui aidera Banderas, le détective, à  résoudre son affaire de meurtre. Mais Pierre Mifsud et la compagnie Teatro Due Punti n’ont pas hésité à  s’inspiré d’un autre univers, celui de David Lynch. La plupart des personnages humains, qui évoluent dans un monde fantastique, semblent sortir tout droit d’un de ses films. L’humour y est noir et décalé et le suspense garde le spectateur en alerte durant toute la pièce.
Entretien avec Paola Pagani, comédienne.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


T’as le bonjour d’Alfred
Théâtre des Marionnettes de Genève, jusqu’au 27 mai 2007.

Texte et mise en scène : Pierre Mifsud.
Jeu : Fabien Ballif, Antonio Buil, Paola Pagani/Clara Brancorsini; Lumière : Laurent Junod; Son : Sarten; Décor : Gianni Ceriani; Marionnettes : Isabelle Matter; Costumes : Aline Courvoisier.

Tagués avec : ,
Publié dans théâtre
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact