Les institutions genevoises d’art contemporain s’exposent à artgenève

chevalier-artge-605

Jérémy Chevalier, Concrete Music, 2011. Installation. (Fonds cantonal d’art contemporain). Photos © Jacques Magnol.

Le troisième rendez-vous annuel d’artgenève se tient du 30 janvier au 2 février à Palexpo. Un vernissage au Centre d’art contemporain, une soirée artgenève dans les rues basses avec projection de vidéo d’artistes, une ouverture exceptionnelle des galeries d’Art en Vieille-Ville, des horaires étendus des lieux d’art du Quartier des Bains, des petits déjeuners au Quartier de l’Étoile, une visite guidée des fameux Neon Parallax de la plaine de Plainpalais ou encore le vernissage d’une œuvre commandée par la Ville de Genève pour orner l’espace public.

Dix institutions sont présentes à artgenève 2014 par des œuvres de leurs collections ou des projets mettant en scène des artistes qu’elles soutiennent : citons les Fonds d’art contemporain de la ville et du canton de Genève (FMAC et FCAC), le Centre d’Art Contemporain, le Centre d’édition contemporaine, le MAMCO et la HEAD. Au-delà de ces six entités genevoises, les visiteurs du salon artgenève découvriront encore Circuit – le centre d’art contemporain de Lausanne, la Kunsthalle de Bâle et les espaces indépendants Piktogram de Varsovie et Hotel Palenque de Londres.

 

verna1-artge-445

Jean-Luc Verna. « Vase misère », 2014, Galerie Air de Paris. 

Les fonds de la Ville et du canton présentent sur un stand commun des acquisitions récentes de leurs collections respectives d’art contemporain. Le public pourra ainsi voir, entre autres, les œuvres de Valentin Carron, Franz Gertsch, Alex Hanimann, Urs Lüthi, Frédéric Moser & Philippe Schwinger, Gianni Motti et Rémy Zaugg, appartenant soit au Fonds cantonal d’art contemporain (FCAC) soit au Fonds municipal d’art contemporain (FMAC). Il s’agit pour la plupart de pièces de grandes dimensions.

 

moser-schwinger-605

Frédéric Moser & Philippe Schwinger, Installation vidéo. (FMAC) Artgenève 2014.

Dans le cadre du Salon ArtGenève, la HEAD propose Hinterland, une exposition réunissant les travaux de cinq artistes internationaux qui, de la fin des années 1960 aux années 2010, ont marqué l’histoire de l’Ecole.
Il y a deux millions d’années, et jusqu’à dix mille ans avant notre ère, la région de Genève était un vaste inlandsis, nappe de glace percée de sommets rocheux et pouvant atteindre plusieurs milliers de mètres d’épaisseur. Sa fonte a formé les modelés particuliers du Genevois, érodés et parsemés de moraines, de blocs erratiques drainés par le mouvement des éléments. Ce paysage, ou plus précisément cette géologie bouleversée a profondément marqué, à son tour, les artistes qui vécurent à Genève. A un tel point qu’il serait désormais possible de dire une histoire des formes passée au prisme de cet intérêt pour l’environnement matériel alpin
.
gindre-artgeneve-605
Hinterland. HEAD-Genève.
Ainsi, l’exposition propose, au travers des œuvres d’artistes de différentes générations et qui passèrent par Genève, une esquisse de récit, des pierres collectées de Jimmie Durham aux fictions rocheuses de Jérémie Gindre, des études de glaciers d’Amy O’Neil, des visions oniriques de Marta Riniker-Radich aux recherches entre art et science de Jelena Martinovic.
Une rencontre, le jeudi 30 janvier à 16h, prolonge les réflexions esquissées dans le cadre de ce projet de recherche entre science et fiction, géologie et généalogie, art et exploration.

not-vital-artge

Not Vital. « White Tongue », 2009. Au2e plan: « Nietzsches ». Galerie Almine Rech.
(Not Vital fait actuellement l’objet d’une exposition au Cabinet des arts graphiques de Genève, 17 janvier au 13 avril.)

Artgenève 2014, le premier salon d’art contemporain qui se tient à Palexpo, réunit plus de 60 galeries, dix institutions publiques ou sans but lucratif, six expositions spéciales et des éditeurs de livres ou de revues d’art. Les 61 galeries présentes en 2014, contre une quarantaine en 2013, ont été sélectionnées par un jury international. Le salon artgenève estime ainsi avoir atteint sa taille de maturité qu’il souhaite conserver afin d’élever le niveau de l’exposition au plus haut et d’assurer aux exposants la meilleure réussite possible. Quasiment toutes les galeries présentes en 2013 ont souhaité revenir en 2014. Au final, vingt galeries suisses ont été retenues, les autres exposants venant notamment d’Amsterdam, Athènes, Berlin, Bruxelles, Londres, Milan, Madrid, New York et Paris.

Le salon décerne à cette occasion le Prix Solo artgenève à la meilleure exposition monographique présentée par une galerie participante, il a été attribué cette année à l’artiste Roman Signer présenté par la galerie zurichoise Häusler Contemporary. Une œuvre de Roman Signer sera acquise par F.P. Journe, créateur du prix, et remise au Fonds cantonal d’art contemporain.

30 janvier au 2 février 2014

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans arts, expositions
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact