Le Galpon accueille deux jeunes chorégraphes : Noémi Alberganti et Olivia Ortega

« Au départ, il y a ces deux corps. Notre savoir nous induit à penser qu’il s’agit de formes humaines. Mais si nous laissons notre imagination prendre le dessus et que notre pouvoir d’abstraction est assez grand, nous serons surpris de voir que ces corps deviennent tout autre chose :  une matière organique en transformation constante, dont les limites ne s’arrêtent pas à la barrière épidermique et dont les formes glissent les unes dans les autres.

De l’infiniment petit à l’infiniment grand, ces corps explorent leurs vibrations internes, font remonter l’agitation biologique à la surface, se laissent envahir pas leurs pulsions instinctives, cherchent la source du mouvement dans des profondeurs charnelles. Tantôt distincts et spatialement séparés l’un de l’autre, tantôt unis dans une composition singulière aux allures fascinantes et monstrueuses, ces corps organisent un territoire que notre imaginaire et nos projections peuvent venir habiter. Convoquant à la fois féminité, masculinité, bestialité, et matérialité, il ne s’agit plus de réfléchir mais de se laisser enfin aller, laisser surgir ce qui vient, ressentir ce qui surgit. De l’insecte  à la créature fantastique, en passant par la pin-up et la figure du monstre le corps semble contenir tous ces modèles. Nous pouvons, ici, essayer d’en faire l’expérience. »

Théo Keiflin

Incorpo | création 2012 | cie autotrophe

Conception | chorégraphie | interprétation Noémi Alberganti et Olivia Ortega
Au Galpon du 27 juin au 8 juillet 2012
du mercredi au samedi à 20h30, dimanche à 18h

 

Egalement au Galpon du 17 au 29 juillet: N’avoir que sa vérité. Spectacle musical d’après des textes de Barbara et Léo Ferré. Du mardi au samedi à 21h, les dimanches à 19h.

Tagués avec : , ,
Publié dans danse
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact