Lausanne dévoile ses collections pour la première fois

corminboeuf_605

Denis Corminboeuf, « Double vue » n°3 Rôtillon, photographie, 2004 (prise de vue)-2010 tirage. © FAP

La Ville de Lausanne présente sa première exposition d’œuvres issues des collections du Fonds des arts plastiques (FAP) de la Ville, à l’Espace des Pas perdus de l’Hôtel de Ville.

La Ville de Lausanne présente sa première exposition d’œuvres issues des collections du Fonds des arts plastiques (FAP) de la Ville, à l’Espace des Pas perdus de l’Hôtel de Ville.
Désireuse de mettre en valeur les œuvres d’artistes de la région et de les présenter au public, la Ville de Lausanne ces collections publiques parfois trop méconnues grâce à des expositions thématiques renouvelées régulièrement.
Pour ce premier accrochage, baptisé Intra-muros, différentes manières d’appréhender la ville sont mises en évidence au travers d’œuvres des collections du FAP. Les acteurs de la scène artistique lausannoise présentés ici explorent la ville, son côté minéral et architectural, son tissu urbain ainsi que ses composantes humaine et sociale. Ils dépeignent, par leur regard, une vision de l’espace urbain en devenir, ses transformations, ses attentes, élargissant le spectre du connu du spectateur en donnant à voir une certaine intimité de la ville.

schewadron

Schewadron et Marsching : « Lalie Schewadron Pascual, Under the bridge / Arc 25 », photographie, 2011 © FAP

leonore-baud

Jane D. Marsching, If Wind now, photographie, 2011 © FAP.

Le Fonds des arts plastiques (FAP) procède depuis plus de 80 ans à des acquisitions, auprès des artistes, des galeries ou lors de manifestations. Cette démarche représente d’une part un soutien significatif à la création contemporaine, et permet d’autre part la constitution d’un patrimoine public et pérenne, favorisant le rayonnement des artistes lausannois.Les collections gérées par le Fonds comprennent actuellement quelque 1’700 œuvres de 370 artistes lausannois ou vaudois et sont représentatives de la scène artistique depuis le début du 20e siècle.
Toutes les techniques sont représentées: dessin, sculpture, peinture, photographie, vidéo, installation, arts appliqués, avec une nette majorité de peintures et d’estampes. Voir le site dédié.

Intra-muros
Hôtel de Ville, Espace des Pas perdus.
16 février au 3 juin 2016, du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

Commentaire : La Ville de Lausanne expose ses collections dans un lieu public d’accès gratuit. Genève préfère exposer les siennes (Fonds municipal et Fonds cantonal) à grands frais durant quelques jours dans la foire artgenève où le visiteur (qui a contribué à l’achat des oeuvres s’il habite Genève) doit s’acquitter d’un onéreux ticket d’entrée. Ce sont deux choix très opposés, et révélateurs, de politique culturelle.

Tagués avec : , , ,
Publié dans arts, politique culturelle
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact