La « Maison de la créativité » s’installe à Conches dans l’ancienne villa du MEG

megconches2-605

L’ancienne annexe du Musée d’ethnographie de Genève à Conches. ©MEG.

La construction du nouveau Musée d’ethnographie qui va voir sa surface quadruplée a permis au MEG de rendre la Villa Calandrini au Conseil administratif de la Ville de Genève.

Dès janvier 2015, sous sa nouvelle appellation « Maison de la créativité » et sous les yeux attentifs du maire de Genève, Sami Kanaan et de la conseillère administrative Esther Alder, le lieu accueillera les activités de l’Eveil culturel et artistique actuellement à l’étroit dans ses locaux de la Madeleine. La Maison accueillera du lundi au vendredi, sur des demi-journées, les enfants des institutions de la petite enfance subventionnées par la Ville. Les mercredis seront plutôt consacrés aux enfants de 4 à 6 ans, voire par la suite jusqu’à 12 ans. Des « week-ends découvertes » seront organisés à l’attention des familles. Un appel à projet sera lancé pour la mise en place de résidences pour les artistes intéressés à travailler avec les enfants.

L’ancienne maison Lombard à Conches reprendra probablement le nom de Villa Tortorella, nom qu’elle portait lorsqu’elle appartenait à l’ancienne famille, c’est tout au moins le voeu d’Armand Lombard qui l’a habitée dans sa jeunesse et a offert à la fondation le capital permettant sa création.
La Ville de Genève a acquis cette villa en 1972, pour 3,7 millions de francs, elle est située  au milieu d’un immense parc de trois hectares sur le territoire de la commune de Chêne-Bougeries. Elle a ensuite été affectée  – pendant 37 ans – au Musée d’ethnographie pour répondre à deux impératifs : trouver un espace pour présenter au public la fameuse collection de Georges Amoudruz (1900-1975) et étudier la possibilité d’implanter sur le terrain qui entoure la villa un nouveau musée d’ethnographie. Cette dernière proposition ne fut pas retenue et il aura fallu attendre longtemps l’agrandissement du musée qui ouvrira le 31 octobre 2014 à la Jonction.

En 1978, la Ville de Genève acheta la collection Amoudruz, au détriment de Grenoble qui était prête à l’accueillir. Sous l’impulsion de Bernard Crettaz , conservateur du département Europe (qui prit sa retraite en 2000), et de Christine Détraz qui fut son bras droit jusqu’à fin 1994, l’Annexe du Musée exposa régulièrement des objets de cette importante collection d’ethnographie alpine et rhodanienne. Christian Delécraz, assistant conservateur et responsable du MEG Conches retrace la collaboration l’historique de la villa du chemin Calandrini dans Totem, le magazine du MEG. Le lien avec la jeunesse et l’enseignement s’est également développé grâce à la collaboration avec la CRIÉE (Communauté de recherche interdisciplinaire sur l’éducation et l’enfance) qui donna lieu à cinq expositions retraçant l’histoire de l’enseignement. Ces manifestations ont permis le développement des activités de la médiation culturelle destinées aux plus jeunes, qui rencontrent aujourd’hui un vif succès. »

Tagués avec : ,
Publié dans politique culturelle
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact