Frankie & Johny, premier village de containers en Allemagne

frankie2-605

Illustrations : Holzer Kobler Architekturen. Zurich.

Environ 400 modules empilés sur deux rangées formeront le village étudiants Frankie & Johnny situé à Plänterwald à Berlin. Le bureau zurichois Holzer Kobler Architekturen a conçu ce complexe constitué de containers usagés empilés sur trois étages. C’est une première à Berlin et en Allemagne, l’emménagement des jeunes a commencé mi-février.

 

frankie4-605

 

Le nom Frankie & Johnny représente les étudiants du monde entier qui vivront ensemble dans cette résidence unique à Berlin. Les containers maritimes sont multicolores, légèrement poussé en avant ou en retrait, ou encore posés en angles de 90 degrés pour créer une architecture ludique et concise afin d’offrir un lieu dynamique et diversifié pour une nouvelle forme de vie communautaire. Les conteneurs High Cube 40 ‘, dont la dimension est de 12,19m x 2,90m sont préfabriqués et utilisés comme système modulaire de base. 412 containers offriront au total 311 logements à environ 400 étudiants (235 chambres simples, 65 doubles et onze triples) dans les années à venir.

 

frankie1-605

Le Containerdorf Frankie, Johnny et Nelly
L’entrepreneur Joerg Duske a investi 16 millions d’euros dans ce projet dont le concept dérive d’une réalisation similaire, quoique beaucoup plus monotone, « Keetwonen », à Amsterdam en 2012. L’endroit choisi est le  « Spreepark », celui un ancien parc d’attractions laissé à l’abandon dans un quartier excentré qui abritait des bâtiments administratifs de l’ancienne RDA.
Concrètement ce Containerdorf prévoit sur une surface de 11’000 mètres carrés trois rangées d’habitation (nommées Frankie, Johnny et Nelly)  – et des espaces de détente – surfaces vertes, piste de pétanque, bassin et grills. Il est conçu comme un campus favorisant les rencontres entre les jeunes.
Au cœur de l’ensemble, entre les deux rangées de l’édifice les étudiants bénéficient d’un espace communautaire.
Le bâtiment compact divise le terrain en deux surfaces de caractère différent. L’une propose des activités et des zones sportives et l’autre est une oasis de verdure, des prairies et des arbres. Le café au rez-de-chaussée est le point de rencontre central du complexe.
frankie3-605

 Un loyer moins cher qu’une chambre chez l’habitant

Le loyer mensuel par personne se montera à 389 €, y compris l’eau et l’électricité, le chauffage, la connexion Internet à haut débit et les meubles essentiels tels un lit, une table de travail etc. Que l’on vive dans une chambre individuelle ou triple le loyer ne change pas. Les unités peuvent être reliées entre elles pour former des unités simples, doubles ou triples avec des espaces pratiques – grande cuisine commune et buanderie. Le logement est réservé aux étudiants effectivement inscrits à l’université.
L’usage des containers maritimes, dont l’invention remonte à une cinquantaine d’années, se prêtent à de multiples usages comme l’hébergement des victimes de catastrophes que pour des appartements de luxe, des écoles, tout en s’inscrivant dans l’architecture temporaire.

Plänterwald
Johnny & Frankie – EBA51

Eichbuschallee 51. 12437 Berlin

Site Web du projet

 

A Amsterdam, Keetwonen est la plus grande ville-container du monde

Comment construire et pourvoir 1000 logements en quelques mois? Confrontée à une pénurie de logements étudiants, la ville d’Amsterdam a décidé en 2005 d’investir dans le projet innovateur de la société. Tempohousing : le recyclage des conteneurs de fret en habitations. C’est ainsi que la cité universitaire de Keetwonen, constituée de 1000 conteneurs employés sur cinq étages, est née en quelques semaines. Ces logements fonctionnels, pratiques, écologiques et esthétiques, ont permis d’apporter une solution rapide (et économique) aux problèmes de logement. Spacieux (25 mètres carrés), sûrs et bien équipés (cuisine, salle de bain et balcon), les conteneurs recyclés sont loués à un prix abordable (de 250 à 350 euros/ mois).

Tagués avec : , ,
Publié dans architecture et urbanisme
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact