Foires et ventes en ligne se partagent 50% du marché de l’art

Salon artgenève 2017. Photo Jacques Magnol.

En 2016, le marché global de l’art a connu une baisse de 11% par rapport à 2015, selon l’étude menée par l’économiste culturelle Clare McAndrew et publiée par Art Basel et UBS. Le Marché de l’Art 2017 analyse les tendances macro-économiques au sein de cette industrie en couvrant les secteurs des marchands, des ventes aux enchères ainsi que d’une activité en ligne en plein développement.

En bref, en 2016, le marché de l’art a réalisé des ventes totales estimées à 56,6 milliards de dollars, soit une baisse de 11% par rapport à 2015. Trois pays se sont partagés 81% du marché : Etats-Unis (40%), Royaume-Uni (21%) et Chine (20%). Le marché chinois a mené le secteur des ventes aux enchères avec 34% des ventes en valeur.
Les foires d’art représentaient 41% des ventes des marchands, et les ventes privées des sociétés de ventes aux enchères 16% de leur CA en moyenne. Le plus grand secteur du marché public des ventes aux enchères dans le domaine des beaux-arts concernait les secteurs Post War and Contemporary art, représentant 52% du marché en valeur et 37% des transactions.

Parts de la vente en ligne dans les sociétés de ventes aux enchères

Les ventes en ligne attirent de nouveaux clients

Les ventes d’art et d’antiquités en ligne auraient atteint 4,9 milliards de dollars en 2016, soit une augmentation de 4% par rapport à l’année précédente, représentant près de 9% de ce segment en valeur monétaire. C’est un résultat relativement significatif dans un contexte de marché à la baisse. Les ventes en ligne, en augmentation depuis 5 ans, sont devenues un outil important pour les marchands qui cherchent à atteindre de nouveaux clients.
56% des ventes générées en ligne ont été conclues avec de nouveaux clients qui n’avaient jamais fréquenté la galerie ni rencontré le marchand. 43% des marchands consultés ont indiqué avoir réalisé le plus de bénéfices avec les ventes en ligne d’œuvres dont le prix allait de 1000 à 5000 dollars. Dans le haut de gamme, 29% des marchands ont réalisé des ventes entre 50’000 et 250’000 dollars.
Les principales sociétés de ventes aux enchères développent leurs activités en ligne via des partenariats, ainsi de Sotheby’s avec eBay et Artsy. Les données recueillies par Auction Mobility suggèrent que la part des ventes en ligne dans le segment des prix élevés est encore faible puisque le 2% des ventes est supérieur à 250’000 dollars.

La présence dans les foires d’art est devenue indispensable

Les foires continuent d’occuper une place centrale dans le marché mondial de l’art, avec des ventes globales estimées à 13,3 milliards de dollars en 2016, en hausse de 5% en glissement annuel et de 57% depuis 2010. Les foires d’art représentaient 41% des ventes des marchands en 2016. 14% de ces marchands ont réalisé plus des trois-quarts de leur chiffre d’affaires dans les foires en 2016. Les foires d’art ne sont donc pas seulement une plate-forme cruciale de développement des affaires pour réaliser les futures ventes, mais aussi pour faciliter les échanges culturels et les dialogues entre marchands, conservateurs, collectionneurs, médias et autres.

Parts de l’activité marchande par secteurs.

L’augmentation du nombre et de l’importance des foires d’art a été l’une des tendances les plus importantes sur le marché de l’art dans l’histoire récente. Bien que les premiers événements majeurs remontent à la fondation d’Art Cologne en 1967, suivi d’Art Basel et de plusieurs autres foires internationales dans les années 1970, la hausse du nombre de foires ces dernières années en a fait une partie centrale de nombreuses entreprises de marchands. Cette augmentation a favorisé un accès sensiblement accru aux acheteurs et aux ventes globaux. Le nombre de grandes foires d’art suivies par Artfacts.net a plus que doublé en dix ans de 2006 à 2016, atteignant un sommet de plus de 230 événements (de 108 en 2006). Les villes les plus importantes pour l’organisation des foires d’art majeures suivies par Artfacts.net en 2016 étaient New York, Londres, Miami, Paris et Bâle.

Tagués avec : , , ,
Publié dans marché de l'art
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact