Bilan positif pour la danse contemporaine suisse malgré les lacunes de la promotion

blackswan

Black Swan. Gilles Jobin, création 2009.

L’Office fédéral de la culture a pris conscience des « lacunes considérables » de la mise en valeur des arts de la scène et prend un début de mesures avec la création du Prix suisse de danse ainsi que  le soutien à des publications. Claudia Rosiny, de l’Office fédéral de la culture, nous indique qu’un effort identique en faveur du théâtre sera engagé en 2014.

Le 10 décembre, la section Création culturelle de l’ Office fédéral de la culture a annoncé un bilan intermédiaire positif des mises au concours pour les prix fédéraux de la danse et le patrimoine culturel de la danse. 98 pièces de danse contemporaine ont été présentées dans le cadre du premier concours fédéral de danse.

Entre le 6 septembre et le 6 novembre 2012, l’Office fédéral a reçu 98 inscriptions au concours fédéral de la danse, un chiffre qui dépasse toutes les attentes. Le jury procèdera à la sélection des pièces lauréates à la fin de la saison 2012/13 ; cela s’explique par le fait que les prix fédéraux de danse ne sont attribués que tous les deux ans et que des œuvres inscrites ne seront jouées pour la première fois que dans la première moitié de 2013.
De ces 98 pièces, 54 viennent de la Suisse alémanique, 36 de Suisse romande, 4 du Tessin et 1 en anglais de Suisses de l’étranger.

Le 20 septembre 2013, le jury fédéral de la danse, présidé par Esther Sutter, désignera parmi elles les quatre œuvres lauréates du concours. Au chapitre du patrimoine culturel de la danse, douze projets ont été déposés, parmi lesquels trois bénéficieront d’un soutien. L’Office fédéral de la culture (OFC) tire un premier bilan positif de ces mises au concours.

Patrimoine culturel de la danse

Dans le cadre des travaux préliminaires des prix suisses de danse, le jury fédéral de la danse a constaté qu’il y avait des lacunes considérables dans le traitement et la mise en valeur de l’histoire et de la culture de la danse suisse, d’où la décision de l’Office fédéral de la culture de lancer une mise au concours pour rattraper le temps perdu en la matière. Parmi les douze projets présentés, le jury en a retenu trois: le premier est un projet artistique de la Compagnie Drift consacré à Gret Palucca et à son influence en Suisse, le second une publication sur le développement de la danse contemporaine en Suisse de Anne Davier et Annie Suquet, et le troisième un projet d’histoire orale des Archives de la danse suisse réalisé sur la base d’interviews avec des protagonistes des années 1980.
Pour la mise en œuvre de ces trois projets consacrés au patrimoine culturel de la danse, l’Office fédéral de la culture met à disposition une somme de 170 000 francs émargeant à un budget destiné à sensibiliser le public à la danse.

Remise des prix

La cérémonie de remise des prix de la danse suisse aura lieu le 20 septembre 2013 au théâtre Equilibre à Fribourg. En plus des prix récompensant les lauréats du concours fédéral, des distinctions seront remises dans les catégories « Prix suisse de danse » « Prix spécial de danse » et « Danseuse exceptionnelle/Danseur exceptionnel ».

Le Prix suisse de danse récompense une carrière artistique. Le Prix spécial de danse est décerné pour une contribution exceptionnelle, par exemple dans le domaine de la médiation, de la documentation ou de la formation. Enfin, dans la catégorie « Danseuse exceptionnelle/Danseur exceptionnel », deux danseurs seront distingués pour une prestation exceptionnelle dans la danse actuelle.

 

zelda-zonk

Maud Liardon, « Zelda Zonk », 2009.

 

Plus d’information sur les prix, le jury, etc. sur le site de l’administration fédérale

Lire aussi sur Genèveactive :

Six compagnies chorégraphiques genevoises soulignent leur importance économique
La danse contemporaine genevoise fait du chiffre

 

Rappel: Communiqué du 6 septembre 2012

La cérémonie de remise des prix de la danse suisse aura lieu le 20 septembre 2013 au théâtre Equilibre à Fribourg. En plus des prix récompensant les lauréats du concours fédéral, des distinctions seront remises dans les catégories « Prix suisse de danse » « Prix spécial de danse » et « Danseuse exceptionnelle/Danseur exceptionnel ».

Le Prix suisse de danse récompense une carrière artistique. Le Prix spécial de danse est décerné pour une contribution exceptionnelle, par exemple dans le domaine de la médiation, de la documentation ou de la formation. Enfin, dans la catégorie « Danseuse exceptionnelle/Danseur exceptionnel », deux danseurs seront distingués pour une prestation exceptionnelle dans la danse actuelle.

Comme dans la littérature, l’art et le design, la création actuelle dans le domaine de la danse fera l’objet d’une mise au concours. Cette mesure vise à mettre en valeur des œuvres remarquables de la danse d’expression artistique professionnelle. Dans cette catégorie, quatre prix d’une valeur de CHF 25’000 chacun seront décernés. Les inscriptions au Concours fédéral de danse sont ouvertes du 6 septembre au 6 novembre 2012. Etant donné que les prix fédéraux seront remis à un rythme biennal, le concours s’adresse aux productions professionnelles des saisons 2011/12 et 2012/13.

Trois autres récompenses
La principale récompense des prix fédéraux de danse, le « Prix suisse de danse », doté de CHF 40’000, distinguera l’ensemble d’une carrière artistique. Le « Prix spécial de danse », doté également de CHF 40’000, sera attribué à une contribution exceptionnelle à la danse, par exemple dans le domaine de la médiation, de la documentation ou de la politique culturelle. Par ailleurs, une catégorie « Danseuse exceptionnelle/Danseur exceptionnel » récompensera une danseuse et un danseur pour leurs prestations exceptionnelles en danse actuelle. Chacun recevra un prix d’un montant de CHF 25‘000.

Par la mise en œuvre de sa politique de prix pour la danse, la Confédération permet d’assurer une continuité dans le domaine après la disparition du Prix Suisse de la Danse et de la Chorégraphie. Financé par la fondation Corymbo de 2002 à 2011, celui-ci a été décerné pour la dernière fois en novembre 2011 à Berne.

Mesures en faveur du patrimoine de la danse
Depuis l’ère postmoderne et l’apparition de la danse contemporaine, le savoir historique dans le champ de la danse a subi des mutations. De nombreuses chorégraphies actuelles se réfèrent à des œuvres précurseurs en les adaptant aux nouvelles possibilités techniques. Parallèlement, le patrimoine de la danse manque de visibilité en Suisse. Pour palier ce manque, une mise au concours sera organisée pour soutenir des projets de sensibilisation consacrés au patrimoine de la danse suisse.

Première cérémonie à Fribourg
Le jury fédéral de la danse, composé de neuf membres nommés par le Département fédéral de l’intérieur (DFI), a choisi le théâtre Équilibre parmi six propositions émanant de théâtres à Bâle, Fribourg, Genève et Zurich. Équilibre a ouvert ses portes en décembre 2011 et dispose d’une scène parfaitement adaptée aux besoins de la danse ainsi qu’une salle qui peut accueillir jusqu’à 680 spectateurs. La situation géographique, entre Genève et Zurich, a également convaincu le jury pour cette première cérémonie. Les remises de prix seront organisées à un rythme biennal, à chaque fois dans une autre région du pays.

Tagués avec : ,
Publié dans danse
Un commentaire pour “Bilan positif pour la danse contemporaine suisse malgré les lacunes de la promotion
  1. gilles jobin dit :

    Donc apparemment il n’y a pas de reprises de pièces ancienne qui sont soutenues… Ce qui voudrait dire que les compagnies de danse ne possèdent pas de patrimoine culturel… On a soutenu un projet artistique, aucune reprise… C’est bien dommage… Pourtant tout le monde parle de reprise, mais il n’y a aucun moyens pour le faire…

copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact