La performance, une forme que Genève tend à oublier

opus40-l350

Stimul-Us. « Opus 40 cm » Brice Catherin. © Dorothée Thébert.

« Deux performeurs, l’un percussionniste, l’autre violoncelliste jouent du corps de l’autre comme d’un instrument. Tour à tour synthétiseur, instrument de percussions ou caisse de résonance, les corps chantent, crient, soupirent, claquent jusqu’à la bataille charnelle finale extrême. »
Brice Catherin propose également un atelier de musique intime ouvert à toute personne intéressée où l’on verra comment créer grâce à un phénomène sonore, de l’intimité entre deux êtres a priori étrangers : le musicien, la musicienne/performeur et le spectateur ou la spectatrice. Chaque participant-e sera à tour de rôle performer et spectateur ou spectatrice, pour expérimenter le phénomène des deux façons. Intimité, complicité, amitié, et plus si affinités.

 

Horaires et autres infos sur le site du Théâtre de l’Usine.

Stimul-Us
Théâtre de l’Usine.
Rue de la Coulouvrenière. Genève.
23 au 27 avril 2014.

Lire également dans GenèveActive :
La poétique liée au corps de Yann Marussich, par Yi-hua Wu, avec une interview de Jens Hauser à propos de la micro-performativité.

Ben questionne la performance.

Tagués avec : ,
Publié dans danse, musique, performance, scènes, théâtre
copyright
© 1984-2017. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés. Aucun type de reproduction autorisé sans accord préalable. Les opinions exprimées dans les pages de GenèveActive sont publiées sous la responsabilité de leurs auteur-e-s.
contact

Pour Contacter GenèveActive, envoyer vos informations, effectuer une demande de stage, proposer une collaboration ou soutenir GenèveActive, nous vous remercions d’utiliser le formulaire de contact