Afflux international de candidats à la direction des musées italiens

castellorivoli
Castello di Rivoli. Turin. Photo : Castello di Rivoli.

L’agence de presse italienne Ansa annonce que 1200 candidats de niveau international ont répondu à l’appel d’offres lancé pour nommer les 20 directeurs des plus importants musées de la péninsule, obligeant ainsi les autorités à se donner six mois supplémentaires pour les étudier. Les choix seront annoncés le 15 août prochain. Les salaires souvent très bas pratiqués dans ces institutions n’ont donc pas découragé les candidats de valeur.

Dans chaque ville concernée les autorités font preuve de transparence et communiquent sur l’état d’avancement des recherches. Lors d’autres processus de nomination qui se tiennent actuellement, l’intérêt médiatique est identique : à Bologne, les qualités respectives des deux candidats encore en lice sont discutées dans les médias;  intérêt similaire à Turin, ville de 890’000 habitants, où Carolyn Christov-Bakargiev vient d’être nommée directrice du pôle d’art contemporain Galleria d’Arte Moderna et Castello di Rivoli à Turin, poste que convoitaient près de 200 candidats.
Carolyn Christov-Bakargiev fut classée personnalité la plus importante de la sphère artistique de l’année par le magazine ArtReview qui publie chaque année le Power 100; c’est pour son travail en tant que directrice artistique de l’édition 2012 de la Documenta 13 de Kassel qu’elle a été choisi par le jury international chargé d’établir le fameux classement des personnalités.

Tagués avec : ,
Publié dans musées, politique culturelle